Université de Limoges : le nouveau conseil d'administration à pied d'oeuvre

La nouvelle présidente de l'université de Limoges, Isabelle Klock Fontanille, présentait ce jeudi 4 février son nouveau conseil d’administration. L'occasion de faire le point sur les chantiers et les dispositifs d’aide pour les étudiants les plus précaires.

Le nouveau conseil d'administration de l'université de Limoges est au complet
Le nouveau conseil d'administration de l'université de Limoges est au complet © France 3 Limousin

A peine un mois après son élection, la nouvelle président de l’université de Limoges, Isabelle Klock-Fontanille, présentait ce jeudi 4 février 2021 sa nouvelle équipe : 15 membres parmi lesquels des enseignants (dont un professeur de l’IUT d’Egletons), un maître de conférence (chose rare), des chercheurs du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et 3 étudiants.

Ce conseil d’administration au complet est élu pour 4 ans.

A son programme, plusieurs chantiers prioritaires : l’évaluation des formations et des équipes de recherche, l’évaluation de l’établissement. Autre dossier urgent : la renégociation du Contrat de plan Etat-Région qui assure une partie des finances de l’établissement.

Parmi les projets engagés, l’obtention du prestigieux label de l’Institut national des sciences appliquées (Insa) pour l’Ensil, qui permettrait à l’université limougeaude de se déployer d’avantage à l’international. La demande avait été retoquée l’an dernier. Le développement d'un pôle dédié à la santé comprenant un centre de gérontologie et une école vétérinaire est également dans les cartons.

L'urgence : la précarité étudiante

Mais l'urgence, alors que l’accès aux bâtiments universitaires est toujours limité, c'est la précarité étudiante. Ils sont 18 000 à Limoges.

L’université va être là pour orienter vers les services médicaux ou l’aide psychologique (…) Elle va être là pour favoriser le lien entre les étudiants et les aider à se maintenir dans leur cursus universitaire

Barbara Bessette, vice-présidente déléguée à la Vie des campus

Pour venir en aide à ses étudiants, l’université multiplie les dispositifs :

- Le service santé universitaire (SSU) permet des dépistages Covid individuels ou collectifs, une prise en charge psychique, des séances de sophrologie, etc.

- Un numéro spécial a également été mis en place afin de faciliter les échanges entre le personnel de l’université et les étudiants : www.unilim.fr/espace-covid-19/.

- Une plateforme dédiée aux lycéens pour favoriser la transition lycée-université.

- Un service d’entraide psychologique entre étudiants est en train de voir le jour au sein de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines : www.etutel.fr

 

Mais les aides ne s’arrêtent pas là puisque plusieurs associations, la mairie de Limoges, le département se mobilisent pour les étudiants : 240 colis alimentaires sont ainsi distribués chaque semaine.

Dans ce contexte si compliqué, l'autre priorité pour ce comité de direction va être aussi de remettre de la bien-veillance au sein de la gestion des personnels, 1900 salariés.

« La priorité, c’est de revenir à un bien-être, de reconnaître la souffrance parfois de certain personnel et voir ce qu’on peut faire pour les traiter », conclut Isabel Sauviat, vice-présidente déléguée RH et dialogue social.

 

L’agenda du nouveau conseil d’administration de l'université de Limoges s’annonce d’ores et déjà bien chargé.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
université éducation société