Université de Limoges : les tuteurs en santé proposent une nouvelle formule "plus proche des étudiants"

Désormais, depuis le second semestre 2021, le tutorat en santé de l’Université de Limoges propose son aide aux étudiants des trois voies d’accès aux études de santé et une formule de soutien au plus près des élèves en cette période de crise sanitaire.

Une étudiante à la faculté de médecine de Limoges le 8 février 2021.
Une étudiante à la faculté de médecine de Limoges le 8 février 2021. © Noëlle Vaille

Le système de soutien proposé par les tuteurs en santé de l’Université de Limoges évolue en cette rentrée du second semestre 2021. Il s’adapte aux nouvelles voies d’accès aux concours d’entrée des études de santé et tente de se rapprocher des élèves confrontés à l’isolement des cours à distance. Sur le compte Facebook du Tutorat en Santé de Limoges, on retrouve le communiqué de leur nouveau système qui souligne un accompagnement "pour tous les étudiants".

Alors que les séances quotidiennes de TD et de sessions de QCM pour la préparation aux examens se faisaient via YouTube au premier semestre, désormais les tuteurs de deux ou troisième année aident leurs camarades en petits groupes dans des classes virtuelles.

On voulait être au plus proche des étudiants. Les séances sont plus personnalisées pour éviter le décrochage.

Jules Barriac, étudiant volontaire depuis deux ans

Une proximité et un lien indispensable selon cet étudiant en troisième année de médecine. "Tous les tuteurs ressentent que les étudiants ont plus de mal à s’y mettre et suivent moins les séances qu’en présentiel. On tente de mettre en place plus de choses, des soirées de jeu en ligne et amener des discussions", explique-t-il en indiquant que le tutorat travaille sur un projet avec la faculté de Limoges pour accentuer la partie accompagnement psychologique et morale dans leur action.

Toutes les voies d’accès aux études de santé concernées

Et si le volet de soutien scolaire et psychologique évolue, le tutorat en santé se généralise pour proposer son offre à toutes les nouvelle voies d’accès aux études de santé (médecine, odontologie, pharmacie, maïeutique/sage-femme, ergothérapie et kinésithérapie).

Depuis la rentrée 2020, l’accès aux études de santé se fait grâce à trois parcours différents à l’Université de Limoges : le PACES (première année commune aux études de santé) résiduelle – c’est la dernière année que cette voie existe, le PASS, parcours d’accès spécifique santé – une licence à majeure santé - et la Licence accès santé – à mineure santé.

Une nouvelle formule du tutorat permettant ainsi au plus grand nombre de se préparer aux concours.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
université éducation société covid-19 santé