Paroles d'anciens : Fernand Michel, une vie derrière les fourneaux

Dans "Paroles d'anciens", France 3 Limousin part à la rencontre de nos aînés. Nos parents, grands-parents ou arrière-grands-parents. Ils sont la mémoire de notre société. Aujourd'hui, Fernand Michel, chef étoilé du Limousin, qui durant 50 ans a conquis les papilles de milliers de gastronomes.
L'histoire du chef Fernand Michel ne pourrait pas se résumer en une seule recette. Il en faudrait tout un recueil. Il a été d'abord apprenti pâtissier durant la Seconde Guerre mondiale, puis à travailler aux Bermudes, à Rabat, à Taza, au Mexique, mais aussi en France au George V notamment.

Il s'est installé par la suite à Saint-Just-le-Martel avec son restaurant le Martel:" J'ai eu le Macaron au Michelin." Il crée ensuite un second restaurant. Il obtient encore une étoile. 
Mais c'est au Martel, que Jacques Chibois a été son apprenti. "Il me dit : tu es presque mon père", raconte Fernand Michel, "j'ai su le prendre et la cuisine que je faisais l'enchantait" 

Fernand Michel a travaillé durant 1 an entre 1950 et 1951 à l'ancien restaurant de la gare : "Ca me fait mal au cœur de voir que nous avons une gare qui est magnifique est qu'il n'y a pas de buffet". À son époque, il était étoilé : "un macaron dans un buffet de gare, c'est très rare", explique le chef. 

 

F3 Limousin - Paroles d'anciens : Fernand Michel, chef cuisiné


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cuisine gastronomie sorties et loisirs