Porcelaines JL Coquet : les repreneurs ont rencontré les salariés à Saint-Léonard-de-Noblat

Première rencontre, ce 28 août 2019, entre les salariés des Porcelaines JL Coquet et les représentants du groupe CELT qui vient de reprendre l'entreprise haut-viennoise. Un rendez-vous très attendu par les employés de Coquet qui avaient soutenu le projet de reprise porté par CELT.
La manufacture J.L Coquet était en dépôt de bilan avec maintien d'activités.
La manufacture J.L Coquet était en dépôt de bilan avec maintien d'activités. © Marine Guigne-F3 Limousin
Le président de la Compagnie Européenne Luxe et Tradition (CELT) est venu en personne, ce mercredi 28 août 2019, rencontrer les quatre-vingts salariés des Porcelaines Jean-Louis Coquet, à Saint-Léonard-de-Noblat.

Un rendez-vous champêtre autour d’un pot de l’amitié… Façon pour le patron de la CELT de remercier les employés de Coquet de leur soutien pour son plan de reprise.

C’est le 23 août 2019 que le Tribunal de Commerce de Paris a autorisé la CELT à poursuivre l’activité de l’entreprise Coquet.

Le groupe français CELT s'est engagé à conserver tous les emplois.
Un soulagement pour les salariés puisque l’entreprise Coquet était en dépôt de bilan et menacée de fermeture.

Ce mercredi, le président de la CELT a exposé les atouts de son pôle industriel spécialisé, entre autres, dans l'art de la table très haut de gamme.

Un groupe au sein duquel les Porcelaines JL Coquet devraient trouver leur place puisque le PDg de la CELT envisage de nouveaux aménagements sur le site de Saint-Léonard et d'embaucher des spécialistes pour sceller la nouvelle alliance.
 
Porcelaines Coquet : arrivée des repreneurs ©France 3 Limousin

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
entreprises économie social porcelaine de limoges