• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Manque de médecins urgentistes à Saint-Yrieix : une collaboration avec d’autres hôpitaux de la Haute-Vienne est en étude

Les urgences de nuit de l'hôpital de Saint-Yrieix sont menacées par le manque d'effectif. / © pixabay
Les urgences de nuit de l'hôpital de Saint-Yrieix sont menacées par le manque d'effectif. / © pixabay

Le manque de médecins aux urgences de Saint-Yrieix-la-Perche (Haute-Vienne) met en danger le service, en particulier la nuit. Aucun nouveau recrutement n'est prévu. A la place, une mutualisation des moyens entre les hôpitaux de la Haute-Vienne est envisagée pour mars 2019.

Par HA & Eric Muller

Pas de recrutement, mais une "réorganisation" au niveau de la Haute-Vienne.

Aux urgences de Saint-Yrieix-la-Perche, de nombreux postes sont ouverts depuis des mois. Ils restent sans candidat.

Selon Muriel Rivas, médecin urgentiste à Saint-Yrieix, le service sera largement en sous-effectif dès janvier 2019.

Au 1er janvier 2019, je serai le seul médecin à temps plein de ce service. […] Il faudrait six équivalents temps pleins pour faire tourner une ligne de garde de 24 heures.

La nuit, le médecin urgentiste est le seul de garde pour tout le centre hospitalier et les deux EPHAD.

En cette mi-octobre 2018, la direction a informé les personnels que des mesures étaient à l'étude. Le secteur des urgences pourrait être touché. Une fermeture du service de nuit pourrait être envisagée. 
 

Equipe médicale volante en Haute-Vienne


Aucun recrutement n'est donc prévu, mais une réorganisation des services est à l'étude. Une équipe médicale volante pourrait avoir à exercer sur l'ensemble du territoire de la Haute-Vienne.

Fabienne Guichard, directrice du centre hospitalier de Saint-Yrieix et de la politique de territoire du CHU de Limoges :

Nous venons de créer un pôle inter-établissement […] entre le CHU de Limoges, le centre hospitalier de Saint-Julien et le centre hospitalier de Saint-Yrieix. L’idée est de mutualiser les équipes médicales des trois établissements.

Déjà testée ponctuellement sur le terrain, cette équipe mobile devrait constituer à partir de mars 2019 la filière Urgence en Haute-Vienne.

En 2015, le Figaro avait indiqué que le service d'urgence était mis sur la sellette en raison d'un fonctionnement en sous-régime. L'Agence Régionale de Santé avait alors démenti, précisant que ce service répondait à une demande sur le territoire du Limousin

 
Un reportage de Isabelle Rio et Anthony Ducruet. Montage : RUISSEAUX Philippe
Le manque de médecins aux urgences de Saint-Yrieix-la-Perche (Haute-Vienne) met en danger le service, en particulier la nuit. Une mutualisation des moyens entre les urgences de la Haute-Vienne est à l’étude.

 

Sur le même sujet

Poitiers : la boxeuse Sadaf Khadem et Mahyar Monshipour menacés d'arrestation en Iran ?

Les + Lus