Des vestiges de Tintignac à la Cité des Sciences

A partir du 19 octobre, des objets exceptionnels découverts en Corrèze seront exposés à Paris.

video title

Des vestiges de Tintignac à la Cité des sciences

Ces vestiges archéologiques datant de l'époque gauloise et découverts sur le site corrézien seront exposés à Paris à partir du mois d'octobre. En attendant, ils sont restaurés à Toulouse.

Des pièces très rares qui  seront présentées aux visiteurs de la Cité des Sciences pendant une année.

En attendant, ils sont restaurés par un laboratoire toulousain et la tâche est délicate: ce sont des objets datant de l'époque gauloise, enfouis pendant plus de 20 siècles dans un environnement peu propice à leur conservation.

L'objet le plus précieux est un carnyx à tête de serpent, seul exemplaire complet mis à jour jusqu'alors. Le carnyx était un instrument de musique de guerre, une grande trompette sensée effrayer l'ennemi. La découverte de fragments de plusieurs de ces instruments sur le site de  Tintignac  a permis aux archéologues de faire de considérables avancées dans la connaissance de cet objet.

Ces vestiges et beaucoup d'autres, ont été mis au jour à partir de  2004 , lors des fouilles archéologiques  sur la commune de Naves. On y a trouvé notamment de nombreuses armes de guerre, qui avaient appartenu à des soldats de l'âge de fer.