Dax : la crue en images

Dans la cité thermale, le fleuve a légèrement dépassé la cote de 5, 60 m aux premières heures de ce mardi 17 décembre. Les services techniques de l’Agglomération du Grand Dax avaient déployé, ces derniers jours, tout un dispositif d’alerte et de prévention des crues.
© FTV

À Dax, la crue référence reste celle de janvier 2014, quand l’Adour avait atteint le niveau de 5,97 m. En cette fin 2019, ce record ne sera battu. 
La crue aujourd'hui n'a pas été aussi spectaculaire que celle de janvier 2014.
La crue aujourd'hui n'a pas été aussi spectaculaire que celle de janvier 2014. © Patrick Pannier


Dans la cité thermale, le fleuve a légèrement dépassé la cote de 5, 60 m aux premières heures de ce mardi 17 décembre. Un spectacle que certains habitants sont venus observer en se rendant le long de l'Adour.
© Patrick Pannier


Toutefois, les services techniques de l’Agglomération du Grand Dax avaient déployé, ces derniers jours, tout un dispositif d’alerte et de prévention des crues ( barrages, murets protecteurs etc.. ). L'objectif était de préserver le centre-ville, qui avait été, en partie, envahi par les eaux il y a bientôt 6 ans. Cet épisode avait, à l’époque, marqué les esprits des dacquois .
A Dax, l'Adour est sorti de son lit.
A Dax, l'Adour est sorti de son lit. © Patrick Pannier


Malgré tout, cette année, cette crue qui était attendue et surveillée de près, a, une nouvelle fois, offert des images impressionnantes, sans faire de dégâts. À la mi-journée, l’Adour commençait à redescendre, très lentement.
 
© Patrick Pannier
© Patrick Pannier
​​​​​​​


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo