Dax : des ferias moins festives que d'habitude

Publié le Mis à jour le
Écrit par Dorine Conde avec Marie-Eve Constans
Cette année les férias de Dax ont eu lieu mais uniquement dans l'arène.
Cette année les férias de Dax ont eu lieu mais uniquement dans l'arène. © M.MICHEL/France 3 Aquitaine

Les ferias de Dax se terminent ce dimanche soir, après trois jours de festivité. Uniquement centrées sur les corridas, les rassemblement étant interdits dans un département toujours sous restriction sanitaire, l'ambiance y a été moins festive qu'habituellement.

Cette année, à Dax les fêtes sont un peu particulières. Restiction sanitaire oblige, les festivités ont bien lieu, mais uniquement dans l'arène. 

Malgré l'interdiction de fête dans la rue, les spectateurs sont au rendez-vous. Et si les arènes sont à moitié vides, elles sont pourtant remplies au maximum autorisé, 4.000 spectateurs, qaund elles en accueillent habituellement le double. 

Et même si les corridas battent leur plein, l'ambiance elle est différente. Même la tenue rouge et blanc est restée aux vestiaires. "Il y a une chose qui manque surtout aux corridas, ce sont ces arènes en rouge et blanc" déplore une spectatrice. Et bien que le côté taurin importe beaucoup, il ne suffit pas : "tout l'esprit festiv que l'on connaît d'habitude, c'est vrai que ça manque énormément", constate un habitué. 

C'est totalement différent.

Serge, spectateur des fêtes de Dax

Cette année, les contrats avec les toreros et les éleveurs ont été renégociés, pour s'adapter au budget en baisse. Les organisateurs ont aussi voulu favoriser la filière française pour créer une concurrence et gagner en qualité.

Un retour dans les arènes qui fait plaisir. Le public salue la qualié de cette édition : "on a assisté à une belle novillada avec des jeunes qui se sont bien donné, des toreaux bien présnetés mais compliqué."

Un manque à gagner pour les commerçants 

En ville, ce week-end de fête est sans alcool sur la voie publique. Les concerts interdits dans les bars et les restaurants. Un manque à gagner pour les professionnels. "C'est même pas estimable, raconte Thomas Bressac restaurateur dacquois, il faut s'imaginer que d'habitude pour se rendre au bar d'à côté il faut parfois quinze minutes, tellement il y a de monde."

Le manque à gagner est colossal.

Thomas Bressac, restaurateur

Le Maire de Dax, Julien Dubois, en a conscience, la ville ne connaît pas la liesse de d'habitude, mais il veut rester optimiste "il y a quand même des choses qui se passent et les gens sont ravis de pouvoir partager ces moments entre eux."

Restaurateurs, spectateurs et organisateurs croisent les doigts et espèrent pouvoir célébrer de nouveau normalement les fêtes de Dax. 

Habituellement, durant ce week-end de fêtes, la ville accueille 800.000 personnes. Depuis le début de l'été,  la cité thermale affiche un taux de remplissage de 73%, soit 30% de plus qu'en 2020. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.