Ils sont soupçonnés d'avoir violé une femme en réunion : trois hommes en garde à vue

La victime a rencontré ses agresseurs via le site coco.gg. Le Procureur de Dax appelle à la plus grande vigilance dans l'utilisation de ce type de site internet.

Les faits se seraient déroulés dans la nuit du samedi 1 au dimanche 2 juin dans la commune de Capbreton. L'information a été révélée par nos confrères de France Bleu. La victime, une habitante de Cambo-les-bains, au Pays basque, aurait fait connaissance avec ses agresseurs via coco.gg, un site de rencontre internet.

Les trois, agés de 38 à 53 ans, seraient venus la chercher chez elle, pour la conduire jusqu'à Capbreton, au prétexte d'une soirée festive. Alcool, cocaïne, puis tout dérape lorsque la jeune femme se retrouve enfermée dans une des chambres de la maison, et contrainte, sous la menace d'une arme, à des actes sexuels.

Agresseurs endormis

Plus tard dans la nuit, la victime,agée elle de 33 ans, a réussi à s'enfuir, les trois hommes s'étant endormis. Elle se rend à la gendarmerie pour dénoncer les faits. Plainte déposée, le parquet de Dax est saisi. Les trois auteurs présumés sont arrêtés. Leur garde à vue vient d'être prolongée pour 48 heures. Le déroulé de la soirée, et les circonstances d'usage des stupéfiants et des menaces avec armes restent encore ce soir à éclairer.

Site internet dangereux

Le procureur de la République de Dax, alerte les usagers du site coco.gg sur des infractions commises via le site de rencontre Coco. Plusieurs affaires ont été révélées ces dernières semaines, notamment des faits de corruption de mineur, de recours aggravés à la prostitution.

De cas de violences volontaires commises en reunion, avec des guet-apens à l'occasion de faux rendez-vous amoureux fixés via ce site

Benoît Fontaine

Procureur de la République de Dax

Le procureur de la République indique qu'une réponse pénale de la plus grande fermeté sera apportée à ces faits, et appelle ses éventuels utilisateurs à la plus grande vigilance.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité