Un couple arrêté avec 340 000 € cachés dans leur voiture : la piste du trafic de drogue étudiée

Les douaniers de la brigade de Dax ont intercepté, le 20 janvier, un véhicule où se trouvait 340 760 € en petites coupures. Le couple d’Albanais au volant a été déféré devant la justice et placé en détention provisoire. Si aucune piste n'est privilégiée, l'argent pourrait provenir du trafic de drogue.

Ils n’ont pas réussi à passer entre les mailles du filet. Un couple d’Albanais a été intercepté à Dax, par la brigade de surveillance des douanes du secteur. “Ils ont déclaré venir d’Allemagne et se rendre à Madrid pour le week-end”, indique les douaniers.

Week-end de luxe

Un week-end qui s’annonçait onéreux à en croire la découverte des douaniers. Accompagné de Thaï, le chien de l’équipe, ils découvrent 340 760 €, en coupures de 50 €, 20 € et quelques billets de 100 € et 10 €. “L'animal s’est particulièrement intéressé au coffre. Les agents ont alors remarqué la présence d’une plaque métallique laissant suspecter une cache aménagée”, indiquent les douaniers. Lors de leur découverte, l’argent était emballé dans des poches en tissus.

Blanchiment

“Compte tenu du mode de dissimulation et du marquage du chien, l’infraction de blanchiment est relevée”, conclut rapidement la brigade des douanes.

Le couple a été déféré et placé en détention provisoire. L’enquête se poursuit, confiée par la JIRS au Service d’enquêtes judiciaires des finances et la Police judiciaire de l’office anti-stupéfiants (OFAST) de Bayonne. La piste d’argent issu du trafic de drogue est donc étudiée.

Pour rappel, en 2022, la douane a intercepté 80,4 millions d’euros pour absence de déclaration et blanchiment. C’est 35 % de plus qu’en 2020.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité