Une école pour apprendre à cuisiner sainement chez Michel Guérard, chef landais triplement étoilé

L'école de cuisine santé a ouvert il y a un an à Eugénie-les-Bains chez Michel Guérard. Le chef enseigne aux restaurateurs professionnels comment cuisiner sans sucre et sans matière grasse. Pour combattre la malbouffe et les maladies qu'elle engendre.

© F3 Aquitaine
Ici, on remplace l'huile par des infusions de plantes, on explore les différents sucres et on apprend à maîtriser les cuissons saines. Les résultats procurent d'excellents plats qui ne provoqueront ni diabètes, ni cholestérol, ni obésité, ni maladies cardio-vasculaires.

Il s'agit de changer les mauvaises habitudes et de faire flancher les certitudes. Pourquoi fabriquer des tuiles aux noisettes avec du beurre et des blancs d'oeufs si on peut se passer de ces ingrédients trop riches?

La création de cette école chez Guérard, l'inventeur du concept de la "cuisine minceur" en 1975, est une suite logique dans la carrière de ce grand chef étoilé. Cette méthode, basée sur des produits naturels, il l'applique chaque jour dans ses restaurants de la cité thermale d'Eugénie-les-Bains.

C'est une façon de transmettre son savoir, acquis auprès de nombreux spécialistes, chercheurs, nutritionnistes, biologistes...

"Le consommateur ne veut pas avoir à choisir entre santé et plaisir, il veut les deux à la fois" explique t-il.




A l'école, les chefs apprendront à cuisiner sauces mayonnaises, béarnaises, cassoulet, magret ou encore Paris-Brest, de façon 5 à 6 fois moins caloriques qu'avec les recettes traditionnelles.

L'école se propose d'accueillir également des médecins qui pourraient ainsi mieux conseiller leurs patients.

Des sessions de 3, 5 ou 10 jours ont été mises en place, en formation professionnelle ou continue. 

L'idéal serait "d'apprendre à manger et cuisiner sain aux enfants dès le plus jeune âge, comme on leur apprend à marcher, à lire ou à écrire" veut rêver Michel Guérard, qui a toujours voulu devenir médecin.

L'école de cuisine santé de Michel Guérard

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gastronomie cuisine