Après les inondations, les moustiques tigres prolifèrent à Agen

Publié le Mis à jour le
Écrit par AR
À Agen, les moustiques tigres prolifèrent après les inondations exeptionnelles du 8 septembre. Photo d'illustration.
À Agen, les moustiques tigres prolifèrent après les inondations exeptionnelles du 8 septembre. Photo d'illustration. © FotoshopTofs via Pixabay

Après les inondations exceptionnelles survenues à Agen le 8 septembre dernier, l'eau stagnante a engendré la prolifération de moustiques tigres dans toute la ville. Jusqu'à compromettre un match de football de régionale 3 ce samedi soir ?

Ce samedi 2 octobre au soir, les joueurs du SUA Football, qui évoluent en régionale 3, doivent recevoir le FC Graves. Mais ils craignent que la rencontre ne soient interrompue par l'arbitre à cause... des moustiques tigres. 

En effet, depuis les inondations exceptionnelles survenues à Agen le 8 septembre dernier, l'eau stagnante a permis à l'insecte de proliférer dans toute la ville.

C'est notamment le cas sur le terrain Pierre Fernandez, utilisés par les footballeurs du SUA, à côté duquel se sont formées des étendues d'eau. 

Des entraînements infernaux 

Depuis, les footballeurs doivent s'entraîner tout en subissant de nombreuses piqures, et les séances ont parfois été annulées à cause des nuées d'insectes. 

"Ce n'est pas une attaque normale, il y a vraiment beaucoup de moustiques autour de nous, on ne peut pas rester au stade, et même en mouvement" déplore Yousra, qui évolue en sénior chez les féminines. 

Une conséquence pour le classement du club ? 

La rencontre de ce samedi soir contre le FC Graves pourra-t-elle être maintenue ?

Notre crainte, c'est d'être pénalisés sur des matchs officiels qui seraient arrêtés à cause de moustiques. 

Johan Jourdan, co-président du SU Agen Football

"On a alerté la mairie, qui est propriétaire du site, nous n'en sommes qu'utilisateurs. Après, les compétitions sont gérées par la ligue, et ce sont aux arbitres de décider si les conditions sont réunies pour que les rencontres puisse se jouer" précise Johan Jourdan, co-président du SU Agen Football. 

Si la rencontre est effectivement interrompue, la fédération devra ensuite décider si l'interruption est imputable au club, ce qui équivaudrait à une défaite. 

Attendre la baisse des températures... 

"Les toits ont été abimés, les gouttières engorgées, il y a de l'eau partout, [...] en ce moment c'est l'explosion des moustiques" confirme Nadège Lozzana, adjointe à la mairie d'agent en charge de la santé, de la salubrité et de l'hygiène. La semaine prochaine, la mairie devrait expérimenter une borne écologique qui aspire ces insectes nuisibles, indique-t-elle. 

Mais avec la météo humide automnale, difficile d'espérer l'asséchement de toutes les zones de pontes avant la baisse des températures. 

→ regardez le reportage d'Olfa Ayed et José Sousa : 

durée de la vidéo: 01 min 34
moustiques agen

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.