Lot et Garonne : les radars sous haute surveillance

Publié le Mis à jour le

Nuit et jour, des patrouilles de gendarmes sillonnent le département du Lot et Garonne. Leur objectif, lutter contre les actes de malveillance. La semaine dernière deux appareils dont une borne écotaxe ont été incendiés.

Le préfet de région tire la sonnette d’alarme et promet des poursuites judiciaires.
Les auteurs de ces actes de vandalisme encourent une peine 45 000 euros d’amende et 3 ans de prison.

Le reportage de Jean Michel Daguenet et Benoit Pierre Morin