Grâce au loto du patrimoine, cette église en péril reçoit 300 000€, l'édifice presque sauvé

L'église de Couthures-sur-Garonne, en Lot-et-Garonne, menace de s'effondrer à cause des crues. Son projet de restauration a obtenu 300 000 euros d'aides du loto du patrimoine.

Un véritable cadeau de Noël pour la commune de Couthures-sur-Garonne. Le village situé dans le Lot-et-Garonne a obtenu le 19 décembre une aide de 300 000 euros du loto du patrimoine pour la restauration de son église Saint-Léger, endommagée par les crues récentes de la Garonne en 2019 et 2021.

"Cela nous a donné un coup de pouce, car le projet était énorme", indique Jean-Michel Moreau, maire de la commune. Le projet de rénovation a en effet été retenu par la mission Bern, un loto du patrimoine destiné à financer des travaux de ce type. Mieux, il a accordé à l'église de Couthures-sur-Garonne la dotation maximale de 300 000 euros.

Une cagnotte de financement participatif en ligne

L'aide n'est pas négligeable pour cet édifice bâti au XIXe siècle et à l'histoire intimement liée aux crues de la Garonne. Il s'agit en effet de la troisième église construite au même endroit, après l'effondrement des deux premières. Un arrêté municipal, publié en janvier 2023, interdit d'ailleurs de pénétrer dans le chœur et le transept du lieu de culte.

Mais ce coup de pouce s'avère, en l'état, insuffisant. "Il nous manque environ 200 000 euros", poursuit l'édile. Lui espère que la Région et le Département lui octroieront les subventions nécessaires pour combler ce trou.

Le Conseil municipal espère que les travaux commenceront courant 2024.

Jean-Michel Moreau

Maire de Couthures-sur-Garonne

"On arrive bientôt en fin de mandat, il va falloir mettre en place le financement si on ne veut pas trop endetter la commune", conclut le maire Jean-Michel Moreau. 

Une cagnotte de financement participatif a également été ouverte sur le site de la Fondation du patrimoine.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité