Métropole Bordelaise, Périgueux, Boulazac : de nombreux maires s'engagent pour l'accueil de réfugiés afghans

Après le maire de Bordeaux Pierre Hurmic, d'autres élus de l'ex-Aquitaine s'engagent pour l'accueil de réfugiés afghans. C'est le cas des 28 maires de la Métropole de Bordeaux, qui signent une déclaration commune, ainsi que celle de Périgueux et celui de Boulazac.

Après l'engagement de Pierre Hurmic, c'est au tour des 28 élus de la Métropole de Bordeaux de s'exprimer en faveur de l'accueil des réfugiés afghans, toutes couleurs politiques confondues, en signant un communiqué commun. 

Les co-signataires de ce communiqué plaident pour aider "toutes celles et ceux qui ont aidé la France ces dernières années, et au delà, toutes celles et ceux ayant des liens avec la France, ou ayant été particulièrement impliqués dans la vie économique, culturelle, ou dans la défense des droits des femmes et des hommes". 

En Dordogne également, plusieurs maires font connaître leur engagement en faveur des réfugiés afghans, dans un département où la tradition d'accueil est importante depuis la Guerre Civile espagnole et la Seconde Guerre mondiale. 

Combattre les réactions xénophobes 

Mais sur les réseaux sociaux, cette prise de position fait réagir, suscitant notamment de nombreux commentaires xénophobes sur les réseaux sociaux. 

"Nous, les élus, nous avons à faire ce travail, avec nos habitants, sur l'acceptation de l'autre, rappeler les valeurs de la République que nous portons", souligne Delphine Labails, maire PS de Périgueux. 

→ regardez le reportage de Bertrand Lasseguette et Pascal Tinon : 

La Dordogne prête à accueillir des réfugiés afghans

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
international réfugiés société