• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Mystère de la Minerve : le sous-marin disparu en 1968 a été retrouvé

Le sous-marin La Minerve a disparu le 27 janvier 1968 au large de Toulon. / © Archives (INA)
Le sous-marin La Minerve a disparu le 27 janvier 1968 au large de Toulon. / © Archives (INA)

Le sous-marin militaire "La Minerve" avait coulé au large de Toulon en 1968, avec 52 personnes à bord, dont deux marins originaires du Limousin. Cinquante-et-un ans plus tard, le 22 juillet 2019, l'épave a été retrouvée.

Par Ariane Pollaert, avec AFP

"C'est un succès, un soulagement et une prouesse technique", annonce la ministre de la Défense lundi 22 juillet 2019, sur Twitter.

L'épave de la Minerve, un sous-marin militaire, disparu en 1968, a été retrouvé.
 

Le 27 janvier 1968, le sous-marin, en exercice au large de Toulon avait coulé en quatre minutes seulement. 

Parmi les 52 victimes à bord, se trouvait un Creusois et un Corrézien. Jacques Vigneron, originaire de Clugnat dans la Creuse, était détecteur anti sous-marin, tandis que Daniel Naas, originaire de Tulle en Corrèze, évoluait au poste de mécanicien

Les familles ont fait part de leur apaisement, comme Hervé Fauve, fils du commandant de La Minerve, interrogé sur Franceinfo
 

C’est une énorme émotion, la fin d’une très très longue attente. (Hervé Fauve)


L'homme a consacré tout un site internet au mystère du sous-marin. Depuis lundi 22 juillet, il prend le temps de contacter les familles, pour leur annoncer la découverte.
 

Reprise des recherches en 2019

Malgré les opérations de secours menées en 1968, l'épave n'avait jusqu'ici jamais été localisée, laissant planer mystères et rumeurs autour du drame.
 
Extrait du rapport d'enquête sur la disparition de La Minerve, le 27 juin 1968.
Extrait du rapport d'enquête sur la disparition de La Minerve, le 27 juin 1968.


En octobre 2018, des proches des disparus de La Minerve avaient lancé un appel pour une reprise des recherches.

La demande avait été entendu par Florence Parly, la ministre de la défense, qui annonçait de nouvelles explorations en février 2019.
 

Le 16 juillet, douze jours après la reprise des recherches, le navire Seabed Constructor, de la compagnie américaine privée Ocean Infinity, debutait ses observations au large de Toulon.
 
Le navire Seabed Constructor, visible sur la photo diffusée par le ministère de la Défense, lundi 22 juillet 2019. / © Twitter @florence_parly
Le navire Seabed Constructor, visible sur la photo diffusée par le ministère de la Défense, lundi 22 juillet 2019. / © Twitter @florence_parly


Le navire a localisé l'épave, grâce à des caméras sous-marines sophistiquées, qui peuvent filmer jusqu'à 6.000 mètres de profondeur.

"Depuis toutes ces années, La Minerve reposait par 2.370 m de fond, brisée en trois morceaux, à 18,5 milles marins (35 km) des côtes", explique l'AFP

En guise de dernier adieu, une cérémonie sera organisée en mer dans les prochains jours, à la verticale de l'épave.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le prix Maison Rouge à Biarritz

Les + Lus