Cet article date de plus de 4 ans

Primaire de la gauche : Hamon largement en tête aussi en Poitou-Charentes

Résultats conformes à ceux enregistrés au niveau national dans les quatre départements de Poitou-Charentes. Benoît Hamon est arrivé en tête de la primaire de la gauche avec une confortable avance sur l'ancien premier ministre Manuel Valls. 
Benoît Hamon vainqueur de la primaire de la gauche le 29 janvier 2017.
Benoît Hamon vainqueur de la primaire de la gauche le 29 janvier 2017. © AFP
Benoît Hamon a gagné cette primaire de la gauche avec 58,87% des voix contre 41,13% pour Manuel Valls. La Charente est le seul département de la région où Benoît Hamon est en dessous de sa moyenne nationale (57,25%). Dans la Vienne et les Deux-Sèvres, il dépasse les 59%. Il atteint même des scores supérieurs à 60% dans les grandes villes : 64,28% à Poitiers et 61% à La Rochelle.
Voici les résultats département par département :

Vienne  

-B.Hamon : 59,96%
-M.Valls : 40,04%

Deux-Sèvres 

-B.Hamon : 59,20%
-M.Valls : 40,80%

Charente-Maritime 

-B.Hamon : 58,75%
-M.Valls : 41,25%

Charente

-B.Hamon : 57,25%
-M.Valls : 42,75%

Dans la Vienne, Benoît HAMON a rassemblé 59,6% des suffrages alors que la majorité des cadres locaux du PS soutenaient Manuel Valls. Côté militants, la plupart vont joué la carte du rassemblement mais certains dès hier parlaient déjà de se tourner vers Emmanuel Macron. Le reportage de Sandrine Leclère, Laurent Gautier et Christophe Pougeas à Fontaine-le-Comte où étaient centralisés les résultats. L'ambiance y était à l'image des déchirures qui traversent actuellement le Parti Socialiste.
durée de la vidéo: 01 min 55
Le second tour de la primaire de la gauche dans la Vienne


Intervenants du reportage ;
Jules Aimé, conseiller municipal Poitiers PS
Jean-Philippe Ruaud, 
réferant Benoît Hamon dans la Vienne
Aurélien Tricot, Adjoint au sports à la Maire de Poitiers (86)
Claudette Rigollet, maire de Chalandray (86)
Benoît Tirant, 
1er secrétaire de la fédération PS de la Vienne
Régis Cottet, militant Ps déçu






Poursuivre votre lecture sur ces sujets
primaires de la gauche élection présidentielle politique élections