Un chien en or : Sydney le Saint-Hubert fait la fierté de son élevage

Déjà star. Parmi les lauréats du salon de l'agriculture figure Sidney, un chien Saint-Hubert au flair exceptionnel est issu d'un élevage d'Urcuit dans les Pyrénées-Atlantiques.

À les regarder sortir, on ne sait pas qui promène l'autre. Sydney est un gros chien qui a l'air enthousiaste et ne cesse de bondir quand sa maîtresse tend les bras pour ne pas qu'il s'entrave en tournoyant autour d'elle. 

C'était la première fois que le couple d'éleveurs, Nelly et Didier, "montait" à Paris en tant que participants pour présenter Sydney, leur Saint Hubert de deux ans et demi aux allures très caractéristiques de cette race de gros chiens. Il en revient auréolé d'une médaille d'or du Salon de l'agriculture, distingué parmi une quinzaine d'autres races pour sa prestance.

Une récompense prometteuse pour sa maîtresse Nelly qui, avec son compagnon Didier a pour passion l'élevage depuis une vingtaine d'années. L'occasion de valoriser leur travail au quotidien, à Urcuit au Pays basque dans leur élevage amateur "Des limiers de l'Adour", auprès de ces petits Saint-Hubert qui deviendront à leur tour, grands et plissés !

Un flair exceptionnel

Le chien Saint Hubert est "un limier par excellence", explique Didier Sallaberry. Il a beaucoup d'odorat et il peut être utilisé pour rechercher des personnes disparues, "de 24 heures à six jours !" Avec près de 300 millions de cellules olfactives (contre seulement cinq millions pour l'Homme), il fait partie des chiens les plus dotés en matière de flair. D'après Didier, ces chiens sont capables de sentir une odeur quinze secondes et traverser une ville, sans se laisser perturber par d'autres effluves, et ce, sur des kilomètres, pour rechercher une personne.

Sydney, lui, n'a pas été enrôlé dans les forces de l'ordre. "Je l'utilise pour la chasse au sanglier, c'est un très bon rapprocheur". Et ce passionné ne tarit pas d'éloges sur les qualités de cette race, également en tant que meilleur ami de l'homme (et de la femme en l'occurrence !) "C'est un chien très complice avec l'homme. Très appliqué".

"Avec de la patience et de l'amour aussi, on arrive à tout !", raconte Nelly. C'est elle la maîtresse de Sydney. "C'est un chien de chasse, c'est fait pour courir un peu partout. Il a fallu l'habituer au bruit, aux gens, qu'il n'ait peur de rien... Ce n'était pas gagné..."

A la découverte de Sydney et sa maîtresse : reportage d'Andde Irosbehère et Christian Etchegaray.

durée de la vidéo : 00h01mn50s
La Nouvelle-Aquitaine arrive en tête du podium des régions en terme des médailles obtenues lors du salon de l'agriculture (SIA) de Paris. Un salon qui met à l'honneur également les élevages canins. Parmi les lauréats figure Sidney, un chien Saint-Hubert au flair exceptionnel, issu d'un élevage d'Urcuit dans les Pyrénées-Atlantiques. ©France télévisions

Venu de Belgique, apprécié des Anglais

Le chien de Saint Hubert est un chien grande taille, puissant. Très musclé, il est doté d'une forte charpente. Il est vif malgré son allure lente et son apparence nonchalante sans doute due à sa peau abondante et tombante au niveau de la tête et du cou. Un look à la "Droopy" qui le rend très attachant, avec ses yeux rougis et ses babines ballantes. 

C'est une race très ancienne. Le chien de Saint Hubert a été très tôt sélectionné pour son flair infaillible, sa robustesse et son endurance. D'abord élevé par les moines l'Abbaye de Saint-Hubert, dans les Ardennes, il a rencontré beaucoup de succès en Grande Bretagne où il a notamment été utilisé par les forces de l'ordre.