• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

La commune de Laruns reprend l'exploitation de la station de ski d'Artouste

Il n'y aura pas de skieurs sur les piste d'Artouste en janvier 2018. / © F3A
Il n'y aura pas de skieurs sur les piste d'Artouste en janvier 2018. / © F3A

Le conseil municipal l'a voté ce vendredi 8 février. La commune de Laruns gérera la station pyrénéenne d'Artouste à partir du 1e avril 2019. La municipalité était en conflit avec le gestionnaire Alti service. Un accord a été trouvé entre les deux parties. 

Par Hélène Chauwin avec Elise Daycard

13 voix pour, 2 abstentions. Le conseil municipal de Laruns a entériné ce vendredi après-midi le divorce d'avec Altiservice. Un accord à l'amiable qui résilie la délégation de service public au 1er avril prochain. La commune reprend la gestion de la station et du petit train d'Artouste, et doit verser 1.700 000 euros de dédommagement à Altiservice. Une nouvelle page dans l'histoire de la station.

Le torchon brûlait depuis octobre 2017. A l'époque, Alti service avait décidé de n'ouvrir la station que pendant les vacances scolaires.  

 
Des manifestations de salariés, d'habitants, de commercants et d'élus avaient fait plier le gestionnaire mais la commune avait du verser 360 000 euros. 
 

Alti service avait communiqué vouloir ouvrir  toute la saison cette année mais elle renvoyait la municipalité devant le tribunal administratif pour non respect de délégation de service public concernant les projet immobiliers et le réseau de canons à neige toujours inexistant à Artouste.

Finalement, la commune et le gestionnaire sont tombés d'accord : la commune reprend l'exploitation de la station de ski (et du petit train l'été). 


Fin mars, un nouveau conseil municipal se penchera sur les statuts de la régie communale, et sur les modalités de reprise des 150 salariés. Dès cet été, le petit train sera exploité par Laruns. Reste à étudier les hypothèses de gestion pérenne de la station, par la commune, le département ou le privé. De son côté, Altiservice s'emploie à terminer au mieux sa dernière saison d'hiver à Artouste...



 

La plage s'effondre à la pointe du Cap Ferret

Les + Lus

Les + Partagés