REPLAY. Bis, le magazine de la curiosité à Biarritz avec Sacha Got et Marlon Magnée

C’est à Biarritz, au pays basque, que Leïla Kaddour-Boudadi rencontre Sacha Got et Marlon Magnée du groupe La Femme. Un groupe pionnier et novateur de la french pop dans lequel a débuté la chanteuse Clara Luciani.

Sacha Got et Marlon Magnée
Sacha Got et Marlon Magnée © France Télévisions

Voir le magazine

Dans les rues de Biarritz, Leïla déambule avec Marlon et Sacha et revient sur leur première rencontre, sur leur attachement pour la ville, sur les goûts artistiques et musicaux qui les ont réunis et sur les premiers succès de leur groupe La Femme jusqu’à la Victoire de la Musique.

Dans leur repaire biarrot, au milieu des nombreux instruments de musique qu’ils collectionnent, Leïla interroge Sacha et Marlon sur leur dernier album Paradigmes, qui a déjà recueilli un gros succès par la critique. Ils lui parlent de leurs influences musicales, de leur technique de travail très particulière, des premiers clips très léchés qu’ils ont réalisés pendant le confinement et de la tournée d’été qui s’annonce.

Leïla Kaddour-Boudadi avec Sacha Got et Marlon Magnée
Leïla Kaddour-Boudadi avec Sacha Got et Marlon Magnée © France Télévisions

Voilà 30 ans que le Festival Biarritz Amérique Latine (FBAL) est un festival de référence pour les cinémas et cultures latino-américains. Il a révélé des réalisateurs et des acteurs de talent comme Edgar Ramirez, devenu star à Hollywood. Le FBAL propose trois compétitions de films longs-métrages, courts-métrages, et documentaires et présente chaque année des focus autour de différentes thématiques. En avant-première, son directeur général Antoine Sébire dévoile à Leïla les films les plus attendus de cette prochaine édition anniversaire. 

Antoine Sébire, directeur général du Festival Biarritz Amérique Latine
Antoine Sébire, directeur général du Festival Biarritz Amérique Latine © France Téléisions

Bis, c'est aussi la rencontre avec celles et ceux qui font vivre un territoire 

Kepa Akixo, dit "Zigor" est un artiste basque majeur dont les sculptures monumentales sont représentées dans de nombreuses collections, au Pays Basque, en Espagne, à Sidney, à Washington et New York, en Suisse et en Argentine. Elles sont érigées dans des jardins privés et des espaces publics comme la fontaine d’Urkulu à Biarritz, témoin du chagrin d’un rocher qui voit s’en aller la vague.

© France Télévisions

Formés par un grand maître-joaillier, Stéphanie Porsain et Florent Trémolosa ouvrent en 2013 leur propre atelier dans un ancien garage biarrot. Un véritable cabinet de curiosités où ils invitent les visiteurs à la découverte d’un univers unique, entre pièces d’atelier d’époque, espaces de travail épurés et mécaniques vintages, bien éloigné des codes traditionnels.

Stéphanie Porsain et Florent Trémolosa dans leur cabinet de curiosités
Stéphanie Porsain et Florent Trémolosa dans leur cabinet de curiosités © France Télévisions

Artiste entière et exigeante, Fabienne Labansat, a toujours mis l’humain au centre de ses tableaux au réalisme troublant. Elle puise son inspiration dans le monde qui l’entoure et porte un regard tantôt compatissant tantôt insolent sur ses semblables : de jeunes adultes captés dans leur quotidien, des boxeurs sur le ring, des passants dans la rue ou même des figures iconiques comme Mickey Mouse ou la Reine d’Angleterre.

Toiles de Fabienne Labansat
Toiles de Fabienne Labansat © France Télévisions

C’est à l’âge de 7 ans, avec le créateur de la célèbre compagnie Oldarra, que Claude Iruretagoyena rencontre la danse traditionnelle basque. Depuis, il n’a cessé de faire connaître ces chorégraphies au grand public et de les perpétuer au sein de sa compagnie Maritzuli, avec le fidèle soutien du Ballet Malandain. Danseur, il s’est aussi improvisé couturier pour créer les costumes de ses danseurs et danseuses de tous âges, maniant savamment les symboliques des couleurs et des formes des rituels de carnaval.

Claude Iruretagoyena, danseur et couturier
Claude Iruretagoyena, danseur et couturier © France Télévisions
© France Télévisions

Durée : 52 minutes 
Un magazine coproduit par : France Télévisions / France 3 Nouvelle-Aquitaine / Les films Jack Fébus 
Présenté par : Leïla Kaddour-Boudadi
Diffusion sur France 3 Nouvelle-Aquitaine : mercredi 23 juin 2021 à minuit.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
à l'antenne vos rendez-vous culture