• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Tête de coq arrachée avec les dents : le parquet de Bayonne va poursuivre le jeune joueur de pelote basque

Le jeune champion du Pays Basque de pelote basque publie une vidéo de lui en train d'arracher la tête d'un coq vivant sur les réseaux sociaux. Un dérapage dénoncé par la fondation Bardot. / © capture image twitter
Le jeune champion du Pays Basque de pelote basque publie une vidéo de lui en train d'arracher la tête d'un coq vivant sur les réseaux sociaux. Un dérapage dénoncé par la fondation Bardot. / © capture image twitter

La scène a été filmée et diffusée sur le compte d'un réseau social de Bixente Larralde, fermé depuis. On y voit le champion de pelote basque de 22 ans arracher la tête d'un coq avec ses dents pendant une soirée visiblement. Le pelotari va être poursuivi par le parquet de Bayonne. 

Par CA

Le parquet de Bayonne va engager des poursuites contre le joueur de pelote basque d'Hasparren qui a été filmé en train d'arracher une tête de coq avec les dents a confirmé ce mardi Samuel Vuelta Simon, le procureur de Bayonne. 


C'est le représentant de la fondation Brigitte Bardot dans les Pyrénées-Atlantiques, Daniel Raposo, qui a alerté les médias  vendredi  9 août en leur adressant ce tweet :
 

On voit dans la vidéo diffusée le jeune champion du pays basque de pelote basque, Bixente Larralde, 22 ans, arracher la tête d'un coq vivant avec ses dents, à l'issue d'une soirée de juin visiblement très arrosée.

"Conscient de son mauvais geste"


L'information a été largement reprise par de nombreux médias depuis hier et le pilotari, couvert d'insultes, a fermé ses comptes sur les réseaux sociaux.

Les journalistes de mediabask ont réussi à le joindre hier soir. Le jeune homme ne souhaitait pas s'exprimer si ce n'est pour dire qu'il "assumait son erreur" et était "conscient de son mauvais geste"

Plainte pour acte de cruauté


Daniel Raposo a, lui, transféré le dossier au service juridique de la fondation Bardot à Paris en vue d'un dépôt de plainte pour acte de cruauté envers un animal.

"Soirée arrosée ou non" il n'y a aucune excuse possible pour Daniel Raposo, "l'animal est un être sensible, il y a des lois qui le protègent, ce qui a été fait est un délit". "L'association portera plainte et peut-être que d'autres associations vont suivre".

Bixente Larralde encourt une peine de 30 000 euros d'amende et jusqu'à deux ans de prison.

Dans le reportage qui suit, Daniel Raposo dénonce cette maltraitance :
 
Un champion de pelote basque d'Hasparren arrache la tête d'un coq vivant
La scène a été filmée et diffusée sur le compte d'un réseau social de Bixente Larralde, fermé depuis. On y voit le champion de pelote basque de 22 ans arracher la tête d'un coq avec ses dents pendant une soirée visiblement arrosée du mois de juin dernier. Un vidéo interceptée par la fondation Bardot  - N.Genet/M.Lasbarrères


Appel à la modération

Dans un comuniuqué en date du 13 août, la fédération française de pelote basque appelle "tous ceux qui ont soutenu ce joueur dans ses ses victoires, ses préparations et ses efforts à faire preuve de modération dans cette épreuve" "Ce jeune athlète a toujours eu eu un comportement irréprochable en compétion", poursuit la FFPB. 

Sur le même sujet

Jérôme Lavrilleux, impliqué dans l'affaire Bygmalion, vient d'ouvrir un gîte en Dordogne

Les + Lus