Le concours de Makilari des fêtes de Bayonne

Publié le Mis à jour le
Écrit par Karim Jbali

Comme tous les ans le concours de makilari aux fêtes de Bayonne a drainé un nombre important de spectateurs. Sur la place Portes, durant le karrikaldi, les jeunes ont fait preuve de beaucoup de dextérité vu leur jeune âge.

Le lancer du makila est la partie la plus spectaculaire de la danse. Il s'agit ici de lancer le Makila en l'air le plus haut possible en le faisant tourner et de la rattraper sans le faire tomber. Si le Makilari réussit, en principe il récolte une multitude d'applaudissements de la part du public.

Rappelons que lors d'un concours de Makilari, les concurrents sont jugés suivant plusieurs critères:
- le maniement du bâton
- les points, c'est-à-dire le marquage des fins de phrases musicales
- la danse
- l'allure générale


La première chose qu'apprend un jeune Makilari est le maniement du makila autour des doigts. A force d'entrainement, le makila tourne de plus en plus vite autour des 4 doigts en dehors du pouce, voir même autour de la main. Le danseur doit être adroit des deux mains afin de passer de l'une à l'autre. il doit ensuite avoir assez de dextérité pour passer le makila derrière lui et le ramener devant lui.
durée de la vidéo: 01 min 01
Concours Makilari