Basket Betclic Elite. L'Elan Béarnais face à Strasbourg samedi 24 septembre en direct sur France 3

Publié le
Écrit par Lukas Nicot avec Christophe Roux

C'est parti pour la nouvelle saison du championnat de France de basket. Diffuseur officiel de la Betclic Elite, France 3  vous proposera les week-ends de belles affiches. Pour la première journée, rendez-vous ce samedi 24 septembre en direct à 16h15, pour suivre la rencontre entre Pau-Lacq-Orthez et Strasbourg  sur France 3 Aquitaine et France 3 Alsace.

Avant cet affrontement, notre consultant de luxe, Simon Darnauzan (ancien joueur professionnel) répond à nos questions

L’Elan Béarnais jouera donc bien en Betclic Elite cette saison. Est-ce un miracle ?

En effet, sur le plan extra-sportif, au vu de la fin de saison, c’est un miracle ! Sortir les Américains de CSG qui étaient actionnaires majoritaires pour « trouver » un autre investisseur, et présenter un dossier solide financièrement à la DNCCG (Direction Nationale du Conseil et du Contrôle de Gestion) le tout au buzzer... Ce n’était pas gagné !       

Mais le principal pour le club, les supporters, les bénévoles, les salariés et pour le basket français, c'était de sauver l’Elan Béarnais d’un dépôt de bilan, d’une liquidation judiciaire et de le voir disparaitre.
Aujourd’hui le club n’est pas encore sauvé. Il y a une dette qui pèse lourd sur le budget et qui aura des conséquences sur plusieurs saisons. Place à la reconstruction. 

Avec les départs de plusieurs joueurs majeurs cet été, et un budget forcément moins important, quel sera l’objectif du club selon vous ?  

Au vu du budget et du recrutement tardif, l’Elan va certainement jouer le maintien. C’est une réalité économique. Il va être difficile de passer d’une saison pleine et accomplie (demi-finaliste des play-offs et vainqueur de la coupe de France), à des objectifs réalistes. Ce n’est pas un manque d’ambition mais une réalité qu’il va falloir gérer sur et en dehors du terrain. L’Élan  va devoir se reconstruire et être patient.

Malgré cela, il y a eu un recrutement intelligent. Stockton est un meneur d’expérience et un vrai patron, Garrett Sim, un" Pistolero «  qui connait bien le championnat. L’équipe conserve également une base de joueurs solide, avec Chikoko, Oniangue, Sané et Ayayi. 

Concernant Cummings, il a le profil pour embêter beaucoup d’équipes. Un joueur adroit derrière la ligne, rapide et surtout qui a la capacité à jouer les "un contre un" en tête de raquette.

Selon moi il manque clairement un poste 3 pour compléter le groupe. Pour le reste il faudra surveiller les deux jeunes du club passés chez les professionnels : Fabio Milanese, bon petit meneur de jeu et Enzo Shahrvin qui aura certainement des responsabilités. 

Strasbourg fait chaque année partie des grosses écuries du championnat, comment vous l’expliquez ?

La SIG a misé sur le long terme et sur des jeunes joueurs français. Léopold Cavalière, Jean-Baptiste Maille notamment. Le staff technique lui, se connait bien. Lassi Tuovi (coach principal), Frank Kuhn et Romain Leroy (adjoints) font un travail  exceptionnel ! Il y a un vrai projet sportif, identitaire et de développement. 

Ils sont dans une continuité et force est de constater que ça fonctionne très bien. Il propose du jeu, et ont des joueurs d’impact : Lansdowne, Udanoh, Mitchell...

Le recrutement pour compléter ce noyau dur est très complémentaire. Jamarr Sanders est un joueur d’expérience et un excellent shooter, et Marcus Keene, le nouveau leader de la SIG sera certainement un des meilleurs meneurs du championnat. L’américain sera dans un rôle de scorer mais aura aussi pour mission de faire jouer ce groupe talentueux. 

Où placez-vous Lassi Tuovi dans la hiérarchie des coachs de Betclic Elite ?

Coach Tuovi a prouvé qu’il faisait partie des meilleurs coachs du championnat, et ses excellents résultats avec la sélection finlandaise à l’Euro Basket confirme ce statut. Le seul souci, c’est qu’il n’a pas pu participer à la préparation avec son nouveau groupe strasbourgeois.

Ce qui sera le cas également pour Pascal Donnadieu (Nanterre), Laurent Foirest (Quimper), et le sélectionneur de l’équipe de France, Vincent Collet (Boulogne-Levallois). 

Votre pronostic pour ce premier match de la saison sur France 3 Régions ?

Pronostic pas évident pour ce premier match, pour plusieurs raisons : 
Pau a eu une préparation chaotique, avec un effectif réduit en attendant la décision de la DNCCG pour son maintien en Betclic Elite. Des joueurs sont arrivés en cours de route… Pas vraiment l’idéal pour créer une dynamique de groupe. 
 
Concernant Strasbourg, beaucoup de blessés pendant cette préparation. Un coach absent et une préparation tronquée.

51/49 pour Pau, qui aura l’avantage du terrain sur ce premier match et qui aura à cœur de se battre devant son public. 

 

Pau-Lacq-Orthez / Strasbourg

Samedi 24 septembre à partir de 16h15
en direct sur France 3 Alsace et France 3 Aquitaine

REGARDEZ LE DIRECT SUR FRANCE.TV

Commentaire : Eric Poussard, Simon Darnauzan et Lukas Nicot.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité