Béarn : pendant le confinement, consommation en hausse pour les miels Michaud

La consommation de miel augmente fortement en France. Avec le confinement, il y a un engouement pour les produits naturels. Une bonne nouvelle pour le leader mondial du secteur Famille Michaud.
Atelier de production chez Michaud
Atelier de production chez Michaud © Elise Daycard Ftv

Forte hausse de la consommation du miel en France.

Depuis le début du confinement, le 17 mars dernier, la consommation de miel en France explose. Le numéro 1 mondial du conditionnement du miel a vu la demande augmenter entre 50 et 75 % selon les secteurs marchands.
Les grandes et moyennes surfaces atteignent même des augmentations de vente de l'ordre 80 %. Des chiffres qui viennent en partie combler l'arrêt de la demande chez les professionnels de l'hôtellerie et de la restauration. 
Un succès qui s'explique par la dimension santé du miel en ces temps de pandémie.

Le miel est un produit naturel et bienfaisant. Cela fait 4000 ans que les gens se tournent vers l'apithérapie pour être en bonne santé et se soigner. Cela peut expliquer la hausse de la consommation des mois de mars et avril.
Vincent Michaud, PDG de Michaud Miel.

Alors pour répondre à cette demande accrue, l'entreprise a dû s'adapter. D'habitude, avril est un mois creux, le miel se consomme le plus souvent entre octobre et mars. Mais cette année, la production est record avec déjà 1390 tonnes de miel conditionné au 16 avril, l'équivalent d'un mois de novembre. L'usine de Gan fait donc tourner ses chaînes de production aussi le samedi, sur la base du volontariat, et en respectant les préconisations sanitaires.

On a travaillé avec le service qualité pour mettre en place les gestes barrières: distance d'au moins 1,50 m entre 2 salariés, se laver les mains toutes les heures et nettoyer tous les instruments qui peuvent être manipulés sur les postes.
Yoann Kerwich, responsable de production 

Forte hausse de la consommation de miel pendant le confinement

Sur chaque chaîne de production peuvent sortir 7000 pots à l'heure.

Le miel n'est pas le seul produit dont la production a fortement augmenté. Les sirops d'érable et d'agave sont également en nette progression, +78% pour le seul sirop d'érable, rien que pour la semaine du 5 avril.

Les gens sont à la maison, ils cuisinent. Le sirop d'agave remplace le sucre, notamment pour les pâtisseries et le sirop d'érable fait voyager en Amérique du Nord depuis chez soi.
Vincent Michaud PDG Michaud Miel

La sécurité alimentaire, une obligation pour l'entreprise Famille Michaud. Le numéro 1 mondial a investi plusieurs centaines de milliers d'euros dans son laboratoire d'analyses pour garantir la sécurité alimentaire et la pureté des produits.
 

Béarn: Famille Michaud leader du miel s'est équipé d'un laboratoire de haut niveau



Victime de son succès, l'entreprise de 260 salariés cherche à embaucher du personnel, de la main d'oeuvre qualifiée pour aller sur les chaînes de production. "Chez nous, toutes les embauches sont en CDI, mais on ne trouve pas."

Famille Michaud est aujourd'hui présent sur tous les marchés et notamment à l'export dans 73 pays. L'entreprise est leader notammernt dans des pays européens commre la Belgique, la Suède, l'Italie ou l'Espagne. avec une forte demande sur le nord de l'Europe et l'Asie pour le miel. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
consommation économie santé société alimentation nature confinement : conseils pratiques béarn