Béarn : prudence sur les pistes, les accidents de ski sont nombreux

Publié le
Écrit par MK avec Victor Gascouat

Alors que le beau temps attire les skieurs sur les pistes, les accidents, parfois graves, se multiplient. En cause : des pentes verglacées qui engendrent des pertes de contrôle.

De la neige en abondance, un ciel bleu et un soleil éclatant… Les conditions peuvent paraître idylliques ces derniers jours pour les amateurs de ski qui ont pris la route des Pyrénées. Mais la prudence doit rester de mise, car les accidents sont nombreux.

Des interventions héliportées

A Gourette, ce week-end, on a en dénombré pas moins de 27. Certains plus graves que d'autres : le Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGM) a du intervenir à 7 reprises avec l'hélicoptère Dragon 64 pour des personnes victimes de blessures ou de traumatismes crâniens. Un homme de 23 ans a notamment été victime d'une grave chute sur plusieurs centaines de mètres. 

Neige verglacée

Ce soleil, qui séduit tant les amateurs de glisse, favorise la fonte de la neige, qui se transforme ensuite en glace. Conséquence : nombre de ces accidents sont dus à de la neige trop dure et des pentes verglacées qui favorisent les pertes de contrôle. Le directeur général de l'Etablissement public des stations d'altitude, rappelle les conseils de sécurité pour l'ensemble des skieurs.

Prendre son temps et porter un casque

"Ce n'est pas la peine de se lever tôt et d'arriver à 8 heures et demies. Le matin, la neige est gelée hors piste", prévient Olivier Grosclaude.

Prenez votre temps, et privilégiez les pentes ensoleillées, avec une neige souple, bonne. Limitez votre vitesse, regardez autour de vous, et portez un casque. C'est une recommandation essentielle.

Olivier Grosclaude, directeur général EPSA

France 3 Pau sud Aquitaine

Des recommandations à respecter pour éviter des accidents parfois dramatiques. En seulement six jours, trois skieurs, de 63, 71 et 19 ans ont perdu la vie dans des accidents de ski à la station d'Astún, en Arragon, à quelques kilomètres seulement de la sortie du tunnel du Somport.