Insolite. Un obus découvert par un randonneur, la préfecture organise une opération de déminage

Un obus a été découvert à Urdos, dans la vallée d’Aspe, le 25 juin dernier. Une opération de déminage est organisée ce vendredi 5 juillet.

C’est un randonneur qui a fait la découverte aussi insolite qu’effrayante. Alors qu’il marchait dans le parc national des Pyrénées, en vallée d’Aspe, il a trouvé un obus, non explosé, de 105 mm.

L’objet étant particulièrement dangereux, il a alerté les pompiers et gendarmes d’Urdos, situés à proximité du lieu. “Il s’agit d’une zone en pente, avec présence de cailloux. Le secteur concerné est éloigné de toute habitation”, indique la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

L'aspect de l'obus laisse à penser qu'il serait depuis de nombreuses années. Selon le maire d'Urdos, il daterait "de l'époque où l'armée espagnole organisait des tirs du côté de Candanchu", indique l'édile à nos confrères de La République des Pyrénées. L'école militaire de montagne et d'opérations spéciales espagnoles possèdent en effet une base à Candanchu, situé à 16 kilomètres.

Opération de déminage

Pour éviter tout accident, elle a organisé une opération de déminage ce vendredi 5 juillet. Elle sera réalisée par des démineurs, épaulés par les effectifs du peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) ainsi que les pompiers du département. Des représentants du parc national des Pyrénées seront également présents, ainsi que la sécurité civile et leur hélicoptère. 

Un dispositif de sécurité sera mis en place, “compte tenu de la sensibilité de l’opération”. “Les autorités demandent à la population et aux randonneurs qui pourraient être présents dans le secteur de veiller au strict respect des consignes de sécurité”, précise la préfecture dans un communiqué.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité