Rugby Top 14 : la Section paloise au révélateur de l'ASM Clermont

© François Busson France 3
© François Busson France 3

En Top 14, la Section Paloise se déplace à Clermont. L'équipe de Pau remaniée passera un test. Pour l'ASM, il s'agira de redresser la barre après la défaite à Brive.

Par François Busson

Quatrième journée, la Section Paloise est en Auvergne


Pour ce dernier déplacement avant une semaine de trêve, les Palois affrontent une des références du championnat l'ASM Clermont. L'entraîneur Frank Azéma, n'a pas apprécié le centième derby contre Brive, la défaite 28 à 21 a montré une nouvelle fois la difficulté des Auvergnats à rentrer dans les matches. 
On peut donc s'attendre à une entame sérieuse ce samedi à Marcel Michelin.

Pour cette rencontre, on devrait enregistrer le retour sur le terrain de plusieurs joueurs majeurs de l'ASM, notamment le pilier international, de retour après sa blessure en préparation du mondial, Etienne Falgoux, le troisième ligne, Alexandre Lapandry et le demi de mêlée, Morgan Parra. 
 
 

La Section Paloise avec un groupe rajeuni


Pour ce déplacement, le staff palois a dû composer avec les absences du moment. On dénombre pas moins d'une dizaine de joueurs blessés dans les rangs palois. Parmi lesquels, le pilier Mohamed Boughanmi, les troisièmes lignes, Baptiste Pesanti, Antoine Erbani, Mathieu Ugéna est lui suspendu, derrière c'est le numéro 9, Thibault Daubagna qui fait défaut tout comme le néo-zélandais, Tom Taylor, des joueurs qui avaient pris part à la bonne entame paloise au hameau contre Brive. 

Pour combler ces absences, plusieurs jeunes joueurs prendront place dans le groupe qui se déplace à Clermont, on pense notamment devant à Nicolas Corato, Lekima Tagitagivalu, Clément Fournier et Giovanni Habel-Kuffner. Pour les trois quarts, un retour important, celui du demi d'ouverture néo-zélandais, Colin Slade, il sera le patron du jeu palois. Une sortie intéressante à suivre puisqu'il sera associé pour la première fois au demi de mêlée, Sam Marquès. Autre titularisation à suivre, celle du jeune champion du monde des moins de 20 ans, l'ailier Vincent Pinto. 
 

 

Sur le même sujet

Les + Lus