Rugby : la ville rose pour la Section Paloise en Top 14

Le talonneur Lucas Rey / © François Busson France 3
Le talonneur Lucas Rey / © François Busson France 3

Top 14, la Section Paloise chez le champion. Pour cette cinquième journée, Pau joue à Toulouse.  Le Stade sous pression après trois défaites en quatre journées de championnat.

Par François Busson

La Section Paloise à l'épreuve du champion


Pour cette 5è journée du Top 14, les Palois iront aux Sept Deniers de Toulouse pour affronter le champion en titre. Un match qui arrive dans une phase positive à la Section, le club est sur une série de deux victoires, contre Agen 18 à 12 et à Clermont 37 à 28. Les Palois comptent 12 points au classement et occupent une flatteuse 3è place.

Pour la ville rose, la saison a mal commencé, avec trois défaites à l'extérieur mais contre des équipes du haut de tableau. Défaites à Bordeaux-Bègles 30 à 25, à Lyon 22 à 12 et à La Rochelle 28 à 13. Le Stade toulousain compte une seule victoire à domicile, difficile mais importante contre le Racing 92, 20 à 17.

Aujourd'hui, alors que la coupe du monde a débuté, et que le Stade compte 13 sélectionnés dans ses rangs, le club se retrouve dans l'obligation de gagner pour préserver son avenir. A commencer contre Pau, avant d'aller à Brive et de recevoir le Castres Olympique.

Une mêlée paloise qui fait avancer l'équipe


Depuis le début de la saison, les Palois ont pris la bonne habitude de dominer leurs adversaires devant. Un atout mis en évidence il y a quinze jours lors de la victoire à Clermont. Un pack qui récolte le fruit du travail entamé depuis l'année dernière sur ce secteur.
On peut aussi noter l'arrivée de plusieurs éléments importants, on pense notamment à Thomas Domingo, passé du terrain à l'encadrement spécifique des premières lignes, ou la bonne intégration des deux nouveaux venus, comme le pilier gauche Lucas Pointud et le droitier Mohamed Boughanmi. 

Dernière chose, plusieurs joueurs peu utilisés ou encore très jeunes montent en puissance, le talonneur Lucas Rey, le pilier gauche Ignacio Callès, et les troisièmes lignes Giovanni Habel-Kuffner, Lékima Tagitagivalu et Martin Puech.
L'ancien Columérin, meilleur plaqueur du championnat en ce début de saison, gagne aussi une reconaissance dans cette équipe alors qu'il avait passé deux ans sur le banc. 
A Toulouse, les verts et blancs chercheront une nouvelle fois à jouer les trouble-fêtes, en essayant cette fois-ce de ne pas prendre une raclée comme la saison dernière, Pau s'était incliné 83 à 06 à Toulouse, un triste record.


Le reportage d'avant match avec Romain Hauville, Alain Girardiet François Busson.
 
Rugby, Top 14, la ville rose pour la Section Paloise
 

Sur le même sujet

Marianne, non-voyante, court le semi-marathon de Bordeaux

Les + Lus