Section Paloise: Matt en renfort pour éviter l'échec

La Section Paloise reçoit le Stade Français.

Un match décisif dans la course au maintien. Le 2è ligne australien Matt Philip sera sur le terrain. 

Le nouveau 2è ligne australien Matt Philip
Le nouveau 2è ligne australien Matt Philip

Un match à gagner, Matt Philip et Tumua Manu seront sur le terrain.

 

Pour disputer ce match décisif dans la course au maintien, la Section Paloise pourra aligner ses deux recrues de l'hémisphère sud contre le Stade Français.


Le deuxième ligne australien Matt Philip, (1,99m pour 115kg ) est arrivé la semaine dernière en Béarn. Depuis, il a directement intégré le groupe de joueurs, il était dans la continuité sanitaire mise en place par le staff de l'équipe australienne. Une chance pour les Palois qui vont pouvoir disposer tout de suite de ce renfort de poids au poste de 2è ligne. Le pack voit également revenir l'internationnal français Baptiste Pesenti, tout auréolé de ses prestations avec le XV de France. 

L'autre invité de marque dans l'équipe paloise en cette fin de mois de décembre, c'est le centre samoan Tumua Manu (1,83m pour 97 kg). Ce joueur évoluait aux Chiefs en Super Rugby, il a également disputé le championnat des provinces néo-zélandaises avec Auckland. Joueur puissant, il pourrait rapidement apporter un plus à la ligne de trois-quarts paloise. 

Section Paloise: Matt en renfort pour éviter l'échec.

Un boxing day vraiment important côté palois.

Après cinq défaites et notamment la dernière contre Castres, la Section Paloise a choisi de changer ses hommes de terrain. Finie la paire Nicolas Godignon et Frédéric Manca, les adjoints ont pris le relais. Thomas Domingo, ancien pilier du club, Paul Tito, arrivé depuis deux ans pour assurer le travail de la touche, et Goeffrey Lanne-Petit, chargé des ateliers techniques, constituent le trio d'entraîneurs.

Cette association s'est rapidement mise au travail et a utilisé les deux matches de Challenge Cup pour trouver ses marques. Ce dimanche est le premier examen de passage pour savoir si la greffe a pris avec le groupe de joueurs. Les Palois ont prouvé en début de saison qu'ils étaient capables de bousculer la hiérarche établie du Top 14, avant de connaître une nouvelle période de troubles. En cette période de fêtes, la Section peut déjà se faire un joli cadeau avant d'aller affronter son voisin préféré, l'Aviron Bayonnais, sur les terres de Jean Dauger. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
section paloise rugby sport top 14 stade français