Sports d'hiver : A l'approche de la saison, les futurs conseillers techniques ski sont formés à Pau

durée de la vidéo : 00h02mn15s
Les cinquante stagiaires skiman et skiwoman auront bientôt fini leur formation de huit semaines. ©France 3 Pau Sud Aquitaine

Les cinquante stagiaires skiman et skiwoman auront bientôt fini leur formation de huit semaines. Les magasins de vente ou de location de skis sont à la recherche de saisonniers, alors que les premières neiges sont déjà tombées sur les Pyrénées.

Les premières neiges sont tombées sur les Pyrénées ce week-end. Signe que la saison des sports d'hiver approche. Dans les magasins spécialisés dans la vente ou la location de skis, les conseillers techniques, appelés skiman ou skiwoman, sont très recherchés. Ces saisonniers conseillent les clients et s'occupent de la préparation des skis. 

Il existe très peu de formations à ce métier en France, l'une des rares est à Pau au CNPC Sport, une école de commerce spécialisée dans les métiers de la filière du sport. Recrutés sur dossier et entretien visio dans toute la France, ces futurs conseillers techniques sont actuellement en plein apprentissage entre l'atelier et l'espace de vente.

Dans leur atelier, sur le campus du CNPC Sport à Bizanos : des planches de snowboards, des skis endommagés à remettre en état... Les étudiants s'activent.

D'ici quelques semaines, ça sera le quotidien de Camille en magasin. Cette saisonnière de 21 ans, basée à Bayonne, découvre un nouveau métier. "En saison, souvent on fait de la restauration. Et j'ai trouvé le métier de skiman, et ça m'intéressait plus que de faire de la restauration par exemple", explique Camille.  

"Ça se rapproche pas mal de mes passions, se réjouit la jeune femme. Je fais du ski, du surf et du skate, donc les sports de glisse, j'adore ça. Voilà pourquoi j'ai choisi ce métier." Maxime est également stagiaire dans la formation skiman. Il a quitté Lyon cette pour les Pyrénées, où il aimerait poser ses valises.

L'été, il est moniteur de vélo dans la région. Cette formation lui permettra d'être skiman l'hiver. "Je pourrai avoir deux activités au même endroit sur l'année, c'est ce qui est dur à trouver en tant que saisonnier, c'est une certaine stabilité que j'aimerais bien trouver." 

Ces skimen et skiwomen sont très recherchés. "Ce sont des métiers qui sont assez exigeants physiquement, exigeants au niveau des horaires à faire, mais ils ont un job assuré en sortant, c'est sûr à 100%", insiste le formateur technique Sébastien Demessine. 

Le covid est passé par là, et le métier de saisonnier, pas seulement à la montagne ou dans le ski, est extrêmement en tension, les entreprises ont un énorme besoin en main d'œuvre. 

Sébastien Demessine, formateur technique

France 3 Pau sud Aquitaine

D'autant que cette formation est une des rares en France. Pendant huit semaines, 50 stagiaires vont acquérir ici à Pau les aspects techniques et commerciaux du métier. Nathan Sheel avait déjà une expérience de vente en magasin. Grâce à cette formation, il a peu complété son apprentissage avec les compétences techniques qui lui manquaient. "J'ai déjà un peu bossé en magasin, du coup, j'avais déjà un peu d'expérience. Ça fait plaisir d'en apprendre un peu plus", se réjouit-il. 

Autre avantage pour les stagiaires, ils ne doivent pas débourser un euro pour la formation. Tous ont signé un contrat de professionnalisation. Ce qui veut dire qu'ils sont déjà rémunérés. Les cours et l’hébergement sont entièrement pris en charge par leur futur employeur.