Pays basque : le point sur les travaux de la LGV

Publié le Mis à jour le
Écrit par Jeanne Travers
durée de la vidéo: 01 min 21
Pays basque : le point sur le chantier de la LGV

À Hernani, près de Saint-Sébastien, le chantier de la future LGV du Pays basque va bon train. Plus de 80% de la structure est en place, pour un chantier dont le montant est estimé à 4 milliards d'euros.

Alors que la LGV reliant Paris à Bordeaux en 2 heures sera en service le 2 juillet prochain, les travaux de la Ligne grande vitesse du Pays basque vont bon train.

Actuellement, 80% de la structure est faite. Il reste les 20% les plus difficiles", annonce Imanol Leza, directeur général d'Eusko Trenbideak, entreprise ferroviaire espagnole du Pays basque.


Un chantier ambitieux, constitué à 75% de tunnels, et 12% de viaducs. Mais également très coûteux : son montant est estimé à 4 milliards d'euros. Il nécessitera la construction, très coûteuse, de nouvelles gares à Donostia ou encore Bilbao.

Le tracé reliera Irun et Saint-Sébastien à Madrid, Barcelone et Séville. Une LGV espagnole qui pourrait, à terme, rejoindre celle de Paris-Bordeaux. Reste en effet à faire la jonction entre les deux.


Selon le journaliste Michel Garicoix, "Ça se fera probablement, dans un premier temps, via Irun et Hendaye".