• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Biarritz : le pays basque se retranche entre G7 et contre-sommet

A quatre jours du sommet, la frontière franco-espagnole est hyper sécurisée. / © E. Clerc
A quatre jours du sommet, la frontière franco-espagnole est hyper sécurisée. / © E. Clerc

La tension monte à Biarritz. Le G7 se déroulera ce week end. Les opposants, eux, seront à Hendaye, à 30 kilomètres, pour un contre-sommet. Les forces de l'ordre françaises et espagnoles ont été mobilisées en nombre. Christophe Castaner sera sur place ce mardi.

Par CB

La mobilisation policière a pour objectif d'empêcher la venue de groupes violents, dits des blacks blocks.
Et depuis ce lundi matin, c'est le ballet des véhicules de police qui investissent le centre-ville de Biarritz qui s'est prolongé une bonne partie de la journée...

Biarritz se transforme peu à peu en camp retranché avec un centre-ville partagé en deux zones:
  • une zone dite de protection avec un accés par badge et une surveillance soutenue 
  • une zone avec une surveillance encore renforcée et surtout interdite aux personnes non-accréditées
Regardez le reportage d'Alexandre Perrin et Fabien Cordier.
 
G7 : préparation du périmètre de sécurité


Il s'agit surtout que le sommet n'offre pas le spectacle désastreux et violent de certains anciens sommets où des affrontements avec la police avaient eu lieu; comme celui de 2001 à Gènes avec un mort et plus de 500 blessés mais aussi en 2015 en Allemagne (G8) où près de 200 policiers avaient été blessés...

Regardez le reportage de Claire Colnet, Bernard Bonnarme (France 2).
 
Le Pays basque se retranche entre G7 et contre-sommet



 

Sur le même sujet

G7 : préparation du périmètre de sécurité

Les + Lus