Pollution aux particules dans les Pyrénées-Atlantiques : la préfecture met en garde les plus vulnérables

La préfecture des Pyrénées-Atlantiques a mis en garde les personnes vulnérables alors qu'un pic de pollution aux particules est en cours dans le département. Elle recommande également aux automobilistes de baisser leur vitesse sur la route de 20km/h. 




La menace provient des poussières désertiques, venues du Sahara. Ce samedi, la préfecture de Pyrénées-Atlantiques a mis en place un dispositif de niveau "information et recommandations", sur un risque de pollution aux particules en suspension (PM10), révélé par Atm'o Nouvelle Aquitaine, l'observatoire de l'air dans la région. 


   

Eviter les grands axes routiers


Le niveau "Information et recommandations" prévoit la diffusion de messages à l'intention des femmes enceintes, des jeunes enfants ou encore des personnes de plus de 65 ans.

Toutes les personnes se reconnaissant comme sensibles ou encore souffrant d'insuffisance respiratoire ou cardiaque sont invitée à limiter ses déplacements sur les grands axes routiers et à proximité. 
 

Limiter sa vitesse sur la route

Autre mesure : la préfecture recommande de baisser la vitesse de circulation de 20 km/h par rapport aux vitesses maximales autorisées sur les zones non urbaines.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité