Cet article date de plus de 7 ans

Le réveil d'Aritzakun, l'étonnant village fantôme du Pays basque

Nous vous entraînons cette semaine à la découverte d'un endroit peu connu, un village déserté par ses habitants depuis près de 50 ans. Pourtant, l'âme de cet endroit unique persiste encore dans la mémoire des villageois...
"ARITZAKUN" (se prononce   "ARI-TSA-COUNE" - mais il faut le lier ne pas s'arrêter en le prononçant !) est le nom d'un village situé en montagne en Navarre sur les hauteurs de Bidarrai. Un village pour le moins abandonné qui revit un jour dans l'année à la fin de l'été.

Dans les années 60, les habitants sont partis, l'école a fermé en 1967. Faute d' accès au village, seulement à pied ou a dos d'âne, les conditions étaient devenues trop difficiles pour y vivre. Un exode vécu différemment selon les familles qui se sont réfugiées soit côté français soit côté espagnol.

A l'occasion des 15 ans de leur fête annuelle, une façon de réveiller l'esprit du village, nous sommes retournés sur place pour mieux comprendre leur histoire.
Magazine du Pays basque Aritzakun, le village fantôme

Un reportage de Perrine Durandeau,  Rémi Poissonnier - Montage Brigitte Sandeaux

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
à l'antenne pays basque histoire montagne