Pas de gilet de sauvetage, excès de vitesse : "Chaque saison, nous constatons des imprudences" rappelle la préfecture maritime

La préfecture maritime de l'Atlantique lance sa campagne de sécurité en mer depuis Saint-Jean-de-Luz sur le littoral basque. Port du gilet de sauvetage pour les plaisanciers et les usagers de la mer, respect des zones de baignade, des messages de prévention simples pour éviter les accidents ou les noyades.

Le soleil brille, la mer est belle. Derrière l'insouciance de l'été se cachent de nombreux dangers. Alerte sécurité sur le littoral aquitain : de nombreux plaisanciers et usagers de la mer en oublient les équipements qui évitent parfois le drame.

Méconnaissance des dangers de l'océan

Les sauveteurs en mer sont sur le qui-vive chaque nouvelle saison. Les accidents et les noyades sont encore trop nombreux et souvent évitables. 

Malheureusement, chaque nouvelle saison, nous observons encore des imprudences. Et une arrivée de personnes qui sont très heureuses de découvrir cette belle région, mais qui ne connaissent pas la mer et qui se mettent en danger.

Jean-François Quérat,

Préfet maritime de l'Atlantique

Cette année, une première noyade est déjà à déplorer. Alors qu'il se baignait dans l'océan Atlantique, dimanche 14 avril dans l'après-midi, un homme de 41 ans est décédé. Il s'est fait emporter par le courant formé par une baïne, au large de la place du Truc Vert à Lège-Cap-Ferret, en Gironde.

Contrôles en mer

En mer également, les autorités rappellent les règles de sécurité. "En 2023, il y a eu deux cents contrôles (Landes et Pyrénées-Atlantiques) qui ont débouché sur 22 infractions, essentiellement du matériel pas à jour, mais qui peuvent poser des problèmes en cas de difficultés", explique Pauline Potier, déléguée à la mer et au littoral de la préfecture maritime de l'Atlantique. 

Il y a eu surtout trois infractions graves pour excès de vitesse dans la bande des trois mètres où toutes les activités de baignade se déroulent et ça c'est très dangereux.

Pauline Potier,

déléguée à la mer et au littoral, préfecture maritime de l'Atlantique 

La préfecture maritime de l'Atlantique veut faire de la pédagogie, mais prévient que des contrôles seront menés en matière de plaisance. L'année dernière, de nombreuses infractions ont été relevées, dont des excès de vitesse à proximité des baigneurs.

En 2023, entre les Landes et les Pyrénées-Atlantiques, une dizaine de personnes ont perdu la vie en mer. En cas de problème, composez le 196, un numéro unique pour joindre les secours maritimes.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité