Top 14 : combat entre Pau et Castres pour la 8e journée

Le demi de Mêlée Sam Marquès / © François Busson France 3
Le demi de Mêlée Sam Marquès / © François Busson France 3

Top 14, la Section Paloise affronte Castres. Pau doit retrouver la victoire. Castres est une équipe rugueuse et ambitieuse à l'extérieur.

Par François Busson

Une confiance à retrouver pour la Section Paloise

Ce dernier match, du deuxième bloc du calendrier du Top 14 s'annonce comme une belle occasion de chasser le doute sur la capacité de l'équipe à maîtriser son sujet à domicile.
En effet, après deux victoires étriquées en début de saison, contre Brive et Agen, les Palois se sont pris les pieds dans le tapis contre le Racing 92.
Une défaite, 31 à 03, qui est restée en travers de la gorge des Béarnais. Ce jour là, la Section, au sortir de deux bons matches à l'extérieur, n'avait pas réussi à mettre à la raison l'équipe parisienne,  pourtant hamputée de nombreux titulaires. 

Il faut qu'on se lâche au Hameau.

Samuel Marquès, demi de mêlée de la Section Palois

Pau ​​​​​​- Castres, une histoire d'hommes forts

Après la sortie ratée contre Paris, les Palois ont plutôt montré de bonnes choses en mêlée à Lyon, même si le corps arbitral a parfois eu du mal à lire les fautes lyonnaises.

Ce samedi, c'est un autre groupe de costauds qui s'avance au hameau. Castres et son nouveau manager, Mauricio Réggiardo.
Ils ont gardé leurs bonnes habitudes avec une mêlée rugueuse et réputée, l'essentiel des joueurs est encore présent depuis le départ du manager Christophe Urios pour Bordeaux.
On peut donc s'attendre à un match serré entre deux équipes qui n'ont pas encore trouvé leur rythme dans ce championnat.

La Section Paloise avec une équipe légèrement remaniée

Pour cette partie le manager des avants, Nicolas Godignon, pourra disposer de son troisième ligne Lékima Tagitagivalu. Le Fidjien, suspendu après son troisième carton jaune à Lyon, vient d'être blanchi par la commission de discipline. Les images produites par la Section montraient qu'il n'était pas le coupable de la faute sifflée par Mr Marchat, arbitre pourtant expérimenté. 

Autre bonne nouvelle, le retour de Goeffrey Moïse au poste de pilier gauche. L'Ossalois revient de blessure et assurera la rotation devant, avec l'argentin Ignacio Callès, vu à son avantage en Rhône-Alpes.
A noter que l'autre pilier gauche, Lucas Pointud est reparti à l'infirmerie, un joueur qui avait déjà connu des absences répétées l'année dernière sous le maillot toulousain.
 
Le poste de pilier gauche en délicatesse depuis le début de la saison en raison des blessés, sera renforcé dans 15 jours, avec l'arrivée du nouvel avant tongien, Siegfried Fisi'ihoî, en grande forme à la coupe du monde et classé parmi les meilleurs avants, la saison dernière en Top 14. 

Derrière, le manager Frédéric Manca devra faire sans deux joueurs importants. Le centre Alexandre Dumoulin, et l'ouvreur néo-zélandais, Colin Slade.
Le 10 palois à nouveau victime d'une commotion à Lyon devrait connaître son avenir dans les prochaînes heures. Il pourrait à nouveau être obligé de respecter une période sans rugby de trois mois voir plus selon les réglements mis en place par la ligue nationale de rugby. Le néo-zélandais effectue sa dernière année de contrat sous le maillot palois. Son absence prolongée serait une grosse tuile pour le club qui devrait réfléchir dès cette saison à son remplacement.
 
Parmi les retours derrière, on notera que Florian Nicot revient comme titulaire au centre associé au néo-zélandais, Benson Stanley, joker coupe du monde, du fidjien, Jalé Vatubua. Un joueur, qui à 35 ans, assure depuis le début de la saison et peut prétendre à une prolongation pour le reste de l'année.

L'avant match est à découvrir ici avec Romain Hauville, François Busson, et Alain Girardi ►
 
Top 14: combat entre Pau et Castres pour la 8è journée.


 

Sur le même sujet

Bande annonce documentaire

Les + Lus