Des vautours basques vont repeupler les gorges de Kresna en Bulgarie

Publié le Mis à jour le
Écrit par Cendrine Albo .

Vingt jeunes vautours, récupérés par le centre de soins pour animaux sauvages Hegalaldia à Ustaritz, ont été envoyés à 3000 km de là. Ils contribueront à réintroduire l'espèce dans les balkans, zone où les vautours ont complètement disparu. 

Ils sont tous tombés de leurs nids cet été dans la montagne basque. Et comme chaque année, les soigneurs du centre Hegalaldia les recueillent, jusqu'à ce qu'ils aient assez de force pour être relâchés dans la nature.



Mais cette fois-ci, les vautours fauves ne retrouveront pas les Pyrénées. Vendredi dernier, une équipe de Green Balkans est venue les chercher, direction les gorges de Kresna, à trois mille kilomètres.



Une zone où quatre espèces emblématiques de vautours se sont éteintes. "Dans la chaîne des balkans, avec les conflits, toutes les activités de pastoralisme se sont écroulées" nous explique Stephan Maury, du centre Hegalaldia. Et sans bête qui pâturent, il n'y a plus de nourriture pour les rapaces. 



Depuis dix ans, un vaste programme vise à réintroduire les expèces disparues ou menacées, dans les gorges de Kresna notamment. Les vautours basques font partie de ce programme.



Vendredi dernier, il a d'abord fallu les attraper au vol, à l'aide de filets, avant de les mettre en cage pour le voyage. Pas une mince affaire pour des bêtes de près de 10 kilos et 2 mètres 50 d'envergure....



Regardez le reportage de Stéphanie Deschamps et Emmanuel Galerne:







Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité