Châtellerault : la promenade des bords de Vienne prend forme

Une partie de la promenade des bords de Vienne a déjà été construite sur le quai du Château. / © Louis Claveau - France Télévisions
Une partie de la promenade des bords de Vienne a déjà été construite sur le quai du Château. / © Louis Claveau - France Télévisions

Lancée en novembre 2018, la construction de la promenade au bord de la Vienne s'achèvera en décembre. Une aubaine pour la Ville, qui espère remettre en valeur son patrimoine. 

Par Louis Claveau

Piétons et cyclistes pourront bientôt se réapproprier les bords de Vienne. A Châtellerault, une bonne partie de la promenade du quai du Château est déjà construite. Le trottoir sera élargi jusqu’à cinq mètres, sur 180 mètres de long. Il représentera la portion d’une boucle d’environ 10 kilomètres autour des deux rives.
 
Voici à quoi devrait ressembler le quai du château après les travaux. / © Mairie de Châtellerault
Voici à quoi devrait ressembler le quai du château après les travaux. / © Mairie de Châtellerault

La place Notre-Dame et la place du Château ont déjà refait peau neuve. Surplombant la promenade, celles-ci feront office de balcons sur lesquels pourront avoir lieu des activités festives.

Ce projet s’inscrit dans une volonté de retrouver les bords de Vienne
-Jean-Pierre Abelin, maire de Châtellerault.

 

L’élu espère que ce parcours mettra en valeur le patrimoine de la ville, en particulier la manufacture d’armes.

Pendant 50 ans on a oublié la rivière. Notre souhait est de redonner vie à ce site remarquable. 

"Les Châtelleraudais pourront donc réinvestir les quais, mais aussi la rivière", précise le maire, qui évoque l’éventuelle arrivée d’une péniche dans les années à venir.

Des travaux pharaoniques


Cette promenade de 180 mètres de long nécessite l’installation d’un échafaudage particulier qui s’étend lui sur 75 mètres. Pour le responsable de l’aménagement urbain Michaël Biseau, la longueur de ces aménagements représente un défi de taille. « Le volume des travaux permet de les qualifier de pharaoniques. »
 
L'échafaudage "glissant" se déplace par tranches de 25 mètres de long / © Louis Claveau - France Télévisions
L'échafaudage "glissant" se déplace par tranches de 25 mètres de long / © Louis Claveau - France Télévisions

  On est obligés de travailler dans le lit de la Vienne, ce qui implique des contraintes pour préserver le milieu naturel. 
-Michaël Biseau, responsable de l’aménagement urbain.

La Mairie investit 900.000€ dans ce chantier, qui s'achèvera le 15 décembre.

Sur le même sujet

Les + Lus