Cet article date de plus de 3 ans

Dakar 2017 : Croizon à l'attaque après la 4e étape

Philippe Croizon a décidément une énergie débordante. Accablé par la chaleur terrible dans son habitacle la veille, le Châtelleraudais a repris du poil de la bête et termine la quatrième étape du Dakar à la 48ème place.

© Franck Fife / AFP
Philippe Croizon est apparu tout sourire à la suite de la 4e étape du Dakar. Après les journées épuisantes du début de la compétition, il semble enfin avoir trouvé un rythme de croisière.
Le Châtelleraudais amputé des quatre membres et son copilote, Cédric Duplé, ont bouclé l'épreuve en 6h31m36s mais écopent de 12h de pénalités. Ils se classent ainsi au 52e rang du classement général avec 23h54m39s de retard sur le leader, Cyril Despres.

Philippe Croizon n'a pas manqué de rendre hommage à son bienfaiteur, Nasser Al-Attiyah. Le Qatari, double champion auto du Paris-Dakar, lui avait offert 100 000 euros pour boucler son budget. Deuxième de la course, mercredi soir, le coureur s'est résolu à abandonner la course après un effroyable accident.
La 5e étape est l'avant-dernière avant la journée de repos. Après l'Argentine, le Dakar traverse l’Altiplano bolivien. 447 kilomètres de spéciale dans le plus pur esprit de la compétition, la densité de la journée est symbolisée par les deux secteurs de dunes qui compliquent la vie des coureurs.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
philippe croizon société handicap dakar sport rallye auto-moto