Meurtre de Saint-Benoît (86) : quinze ans de réclusion criminelle

La cour d'assises des mineurs de la Vienne a rendu son verdict ce vendredi en début d'après-midi. L'avocat général avait requis 18 ans de réclusion criminelle à l'encontre du jeune homme, auteur d'un meurtre sauvage en août 2012.  

© FTV
Jugé à huis-clos depuis mercredi par la cour d'assises des mineurs de la Vienne pour meurtre et tentative de meurtre, un jeune homme a été condamné à une peine de quinze ans de réclusion criminelle, ainsi qu'à cinq ans de suivi socio-judiciaire. 

Un soir du 30 août 2012 à Saint-Benoît (Vienne), alors qu'il était âgé de 17 ans, il avait mortellement poignardé plus de soixante-dix fois un homme avant de mettre le feu à son corps. Sa victime était un homme de quarante ans. Il avait également menacé une femme puis l'avait poignardée.

L'avocat général avait requis à son encontre dix-huit années de réclusion criminelle. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter