Coronavirus : Des étudiants poitevins ont créé l’aide aux devoirs 2.0

Publié le Mis à jour le
Écrit par Nathan Vildy - RL
L'aide aux devoirs rencontre un franc succès auprès des collégiens et des lycéens
L'aide aux devoirs rencontre un franc succès auprès des collégiens et des lycéens © Capture d'écran de la la plateforme d'aide aux devoirs Entr'aide

Trois étudiants de la fac de mathématiques de Poitiers ont créé une plateforme destinée au soutien scolaire. Des étudiants à l’université aident les collégiens et lycéens pour leurs devoirs et répondent à leurs questions. L’initiative a déjà attiré près de 350 personnes.

Une plateforme façonnée pour les joueurs de jeu vidéo au service de l’enseignement, c’est possible grâce à Discord ! Depuis le début du confinement, les initiatives pour assurer la continuité pédagogique se sont multipliées et diversifiées. Le site a notamment permis de créer des salles de classe virtuelles. Une idée qui a aussi germé dans les têtes de trois étudiants (Zouhir Driouache, Alexis Bourguignon et Oliver Gadomska) en Licence 3 de maths-statistiques, à l’Université de Poitiers.

Dès l’annonce du confinement par Emmanuel Macron (le 16 mars), nous avons lancé le serveur Entr’Aide sur Discord. Cette année, nous avions un projet professionnel à réaliser où nous devions intervenir devant des classes de collège et de lycée. Donc notre initiative rentre pleinement dans ce projet.

Zouhir Driouache, étudiant en L3 Maths-Statistiques à Poitiers

Succès immédiat


Le succès est au rendez-vous. En une semaine, une centaine de lycéens et de collégiens se connectent au serveur Entr’Aide. A la date du 4 avril, près de 350 membres sont présents sur le serveur. 3.000 messages sont échangés chaque jour.

Sur le serveur, les élèves ont accès à plusieurs « salons » par matière, qui sont des endroits de discussion vocale ou textuelle. Collège, bac général ou professionnel, toutes les questions peuvent être posées et des professeurs répondent à leurs interrogations.

Ce sont des aides au devoir, des approfondissements d’élément que les élèves n’ont pas compris pendant leur cours. En revanche, nous ne leur donnons pas les réponses aux exercices, seulement des pistes.

Zouhir Driouache

 

Des étudiants-professeurs

La plupart des profs du serveur sont des étudiants en faculté de tout horizon. « Nous avons un prof qui est en Master en paléontologie ou un doctorant en physique, par exemple », se réjouit Zouhir.

C’est une initiative très intéressante. Il existe des inégalités entre les élèves durant le confinement. Ici, nous les aidons personnellement et gratuitement. Pendant les pauses de mes propres cours en ligne, je regarde s’il y a des questions. Je peux rester sur le serveur jusqu’à deux ou trois heures du matin parfois !

Bruno Kabongo, étudiant en Master 1 Économie de l’entreprise et des marchés à Poitiers


Le serveur ne fournit pas uniquement des aides au devoir. Les profs bénévoles se proposent aussi de relire et de corriger les lettres de motivation et les CV.
Les élèves se réjouissent de cette initiative. La plateforme Discord était déjà beaucoup utilisée par les jeunes pour jouer entre amis ou discuter.

« Pendant le confinement, nous sommes obligés de travailler seul, sans les compléments apportés par les professeurs. Cela peut être assez compliqué pour certains. Ce serveur nous permet donc d'être en contact avec des étudiants qui jouent le rôle de professeur. Par exemple, ils m'ont beaucoup aidé pour mes lettres de motivation pour Parcoursup.  Comme j’utilisais déjà Discord avant, je ne suis pas perdue. »
Anaëlle Gace, Terminale S au lycée Alienor d'Aquitaine, à Poitiers

L’avantage de l’anonymat


Une autre force de ce serveur est l’anonymat. C’est en tout cas l’avis de Marie-Amélie Caillaud, étudiante à Poitiers, elle aide les plus jeunes pour leurs devoirs.

En classe, on peut être gêné de poser des questions. Donc le fait que l’on puisse discuter de manière anonyme sous un pseudonyme peut aider les élèves. Cela brise les barrières sociales. On discute et on apprend à se connaître plus facilement.
Marie-Amélie Caillaud, étudiante en L3 Biologie à Poitiers 


Après trois semaines d’existence, Entr’Aide continue de grandir. A la suite de plusieurs demandes de parents d’élèves, un espace est dédié aux élèves d’école primaire. Comme le serveur est une façon de lutter contre le décrochage scolaire, l’association SOS Racisme a contacté les étudiants poitevins pour s’associer. Dans les prochaines semaines, le serveur devrait ainsi proposer un véritable emploi du temps hebdomadaire avec des cours en visio-conférence.





 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.