Dégradation d'une réserve de stockage d'eau à Roches-Prémaries-Andillé

Publié le

Un bassin de réserve de stockage d'eaux usées a été dégradé à Toucheronde, sur la commune des Roches-Prémaries-Andillé (Vienne). La bâche d'étanchéité a été lacérée sur 170 mètres.

Moins d'une semaine après la signature du projet de construction de 30 réserves d'eau, des dégradations sur un équipement déjà existant a eu lieu sur la commune des Roches-Prémarie-Andillé (Vienne).

L'agriculteur qui a abandonné son forage l'a donné pour l'eau potable. Il a le droit de récupérer de l'eau qui s'y trouve afin d'arroser ses parcelles, à raison de 10% de ce qui n'est pas utilisé.

La bâche a été lacérée le 8 novembre dernier. La gendarmerie a ouvert une enquête. Le Préfet de la Vienne, Jean-Marie Girier s'est rendu sur place pour constater les dégâts.

Cette dégradation est irresponsable et une véritable bêtise. Cette réserve sert dans le cadre du rétrolavage de l'eau potable, propriété d'Eaux de Vienne-SIVER.

Jean-Marie Girier, Préfet de la Vienne

Le Préfet ajoute que cette réparation aura un cout de plusieurs milliers d'euros, pour Eau de Vienne, et donc pour la contribuable. Les dégâts sont étalés sur environ 170 m. Chaque jour, c'est environ 300m3 qui sortent de l'usine de production d'eau potable.

CARTE - Situation de la réserve d'eau dégradée aux Roches-Prémarie-Andillé

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité