Elle transforme vos vieux jeans pour créer des pièces de mode uniques

À Poitiers, la créatrice Anaïs Menard recycle des jeans usés et inutilisables en vêtements uniques, sur mesure et écoresponsable. Une façon innovante d’allier mode et écologie.

Dans l’atelier d’Anaïs Menard, il y a des morceaux de jean de toutes les formes et de toutes les couleurs. Cette jeune créatrice a décidé de faire de cette manière le cœur de ces créations originales. Concentrée sur la découpe d’une pièce, elle explique que ce tissu est pour elle “noble, durable, unisexe et intemporelle”.

Vestes, accessoires, robes ; la créativité d'Anaïs est sans limites, grâce à cette matière qu'elle peut modifier à l’infini. “C’est au feeling, quand je crée, j’assemble les morceaux les uns avec les autres et je fais des essayages."

Ancienne employée de banque, Anaïs a créé sa marque, Kalyâme, en février 2023. Un nom énigmatique qui fait référence à la déesse hindoue de la préservation et de conservation, Kali.

Des créations recyclées et diversifiées

Car les pièces créent par Anaïs, sont faites en jean recyclé qu’elle récupère auprès de l’entreprise de récupération poitevine Origin ou directement par ces clients.

Adepte de l’upcycling (ou le surcyclage, soit créé du neuf avec du vieux en changeant de fonction la matière première), Anaïs a allié ces questionnements écologiques à son envie de création. “Cela fait une dizaine d’années que je réfléchis à ma façon de consommer. Je n’avais pas conscience de l’impact écologique de la mode avant de me lancer dans ce projet. Je ne pensais pas que c’était aussi dévastateur”, explique-t-elle.

L’industrie textile est considérée comme le troisième secteur le plus consommateur d’eau dans le monde, selon un rapport de l’ADEME (Agence de la transition écologique). En tout, quatre milliards de tonnes d’équivalent CO2 seraient émises chaque année par ce secteur.

De sa fabrication, à son traitement jusqu’à sa commercialisation, le jean, lui, est un des vêtements les plus polluants, parcourant parfois la moitié du monde avant d’arriver dans notre dressing. En France, environ 67 millions de jeans seraient vendus chaque année

Par rendez-vous, sur des marchés de créateurs ou dans la boutique éphémère qu’elle tient à Poitiers jusqu’au 29 juin, Anaïs Menard essaye d’offrir une alternative mode et innovante aux vêtements trouvables dans le grand commerce. 

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité