Gilets jaunes : la rencontre avec les commerçants de Poitiers sud tourne au dialogue de sourds

Les commerçants de la zone commerciale de Poitiers sud sont fortement impactés par le mouvement des Gilets jaunes. En fin d'après-midi, ils sont allés à leur rencontre sur le rond-point investi depuis le début du conflit par les manifestants.

Une quarantaine de représentants des commerces est allée à la rencontre des Gilets jaunes pour leur demander de libérer l'accès aux magasins. La discussion s'est déroulée sans heurts mais elle a vite tourné au dialogue de sourds, chacun campant sur ses positions.

Les commerçants sont très inquiets. Le chiffre d'affaires de leurs magasins a considérablement chuté depuis que les Gilets jaunes bloquent ou filtrent la circulation sur le rond-point d'entrée de la zone commerciale. Ils estiment qu'une centaine d'emplois en CDD prévue pour la période des fêtes de fin d'année n'a pas été pourvue ou annulée en raison du mouvement. 
"Nous on veut sauver de l'emploi. On n'est pas égoïstes du tout. On est chef d'entreprise, on a des responsabilités. Dire à la fin d'une mission qu'elle ne sera pas renouvelée ou que le CDD, qui est période d'essai, ne sera pas renouvelé, c'est dur" explique Sylvain Demarest, chocolatier à Poitiers sud.

 

Pas de trêve pour Noël

Les commerçants demandent une trêve pour les fêtes de Noël aux Gilets jaunes mais ces derniers font la sourde oreille et se préparent à une nouvelle manifestation pour demain samedi 15 décembre. La cinquième depuis un mois. 
"On est pas des casseurs, on est pacifiques, on est pas là pour que les gens perdent leur emploi. Mais demain je ne peux pas promettre qu'il n'y aura pas de blocage. Ils attendent une réponse de Mr Macron et s'ils ne l'ont pas, ils continueront" répond Peggy, une manifestante des Gilets jaunes présente au rond-point de Poitiers sud.