Une ONG internationale et la télévision : les projets de Jean-Pierre Raffarin

Jean-Pierre Raffarin au Palais des Congrès du Futuroscope pour un séminaire sur l'Europe face aux relations sino-américaines. / © France 3
Jean-Pierre Raffarin au Palais des Congrès du Futuroscope pour un séminaire sur l'Europe face aux relations sino-américaines. / © France 3

Jean-Pierre Raffarin l'a annoncé en juin dernier, il quitte la vie politique et va abandonné son mandat de sénateur de la Vienne en octobre prochain. Il  veut créer une ONG internationale, Leaders pour la Paix et se lance comme chroniqueur dans la nouvelle émission de Laurent Delahousse sur France2.

Par C.H

Jean-Pierre Raffarin, spécialiste de la Chine, intervenait aujourd'hui au Futuroscope lors d'un séminaire consacré à l'Europe face aux relations sino-américaines. L'occasion pour lui d'évoquer le tournant qu'il donne à sa vie en abandonnant la politique élective.
Avec son ONG, Leaders pour la Paix, il veut alerter contre les risques de guerres et les tensions au niveau international.

"Je suis né dans une génération où on était convaincu que la guerre était impossible où on était sortis après les horreurs de la 2nde Guerre Mondiale de l'horreur, de l'affreux, de l'impossible et finalement je me rends compte que tout celà peut revenir, tout celà est toujours disponible dans l'histoire" explique Jean-Pierre Raffarin.

"Une sorte de jogging intellectuel"

Il abandonnera son mandat de sénateur de la Vienne, le 2 octobre prochain mais pour l'heure il se tourne vers un tout autre projet : la télévision. A 69 ans, Jean-Pierre Raffarin va devenir chroniqueur dans la nouvelle émission de Laurent Delahousse sur France 2, "19h le dimanche".

L'élu poitevin et ancien premier ministre avait déjà participé à une émission sur LCI en 2012. 

"J'essaie de faire en sorte que la parole soit libre. Ça me fera une sorte de jogging intellectuel" dit Jean-Pierre Raffarin avec malice devant ce nouveau tournant de sa vie.

"Il est sérieux ce qui ne l'empêche pas d'être gai et amusant parce qu'il a le sens de l'humour donc on ne s'ennuira pas" rajoute Jean-Pierre Chevènement .

Ingrid Gallou, Laurent Gautier et Josiane Etienne ont rencontré Jean-Pierre Raffarin aujourd'hui au Futuroscope. Il a évoqué avec eux ses nouveaux projets :
 

Les nouveaux projets de Jean-Pierre Raffarin
Reportage d'Ingrid Gallou, Laurent Gautier et Josiane Etienne


Intervenants :
Jean-Pierre Raffarin, sénateur de la Vienne
Pascal Boniface, Directeur de l'Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS)
Jean-Pierre Chévénement, Président de la Fondation Res Publica

 

Sur le même sujet

Les + Lus