Palmarès des hôpitaux 2018 : le CHU de Poitiers se maintient et la polyclinique chute de 25 places

Le CHU de Poitiers à la 21ème place du palmarès 2019 des 50 meilleurs hôpitaux en France. / © France Télévisions
Le CHU de Poitiers à la 21ème place du palmarès 2019 des 50 meilleurs hôpitaux en France. / © France Télévisions

Le CHU de Poitiers est dans le top 20 du classement des 50 meilleurs hôpitaux en France réalisé par le Point pour 2018. Il est stable à la 19ème place alors que la polyclinique dégringole au palmarès et occupe cette année la 44ème place parmi les cliniques privées.

Par C.H avec AFP


Les CHU de Toulouse (1er) et Bordeaux  (2e) arrivent en tête de la nouvelle édition du palmarès des 50 meilleurs hôpitaux publics étudiés pour la qualité de leurs spécialités médicales ou chirurgicales, publié ce jeudi dans le Point.
Suivent le CHU de Lille (3e), les hôpitaux universitaires de Strasbourg (4e), l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris (5e, en hausse), le CHU de Nantes (6e, en hausse), le CHU de Montpellier (7e, en hausse), le CHU de Grenoble (8e, en baisse), le CHU de Rennes (9e, en hausse) et celui de Nancy (10e, passé derrière Rennes).
Le CHU de Poitiers est stable et occupe la 19ème place du palmarès comme en 2017.

 Pour figurer au classement final de ce palmarès indépendant, un établissement doit fournir un service médical et chirurgical complet. 70 spécialités sont abordées. 


Une chute de 25 places pour la polyclinique de Poitiers

Le classement du Point prend aussi en compte les établissements privés. Pour la 9e année consécutive, le centre hospitalier privé Saint-Grégoire à Rennes est en tête des 50 meilleures cliniques de France. 
La polyclinique de Poitiers qui occupait la 29ème place en 2016 et la 19ème en 2017 n'est plus que 44ème en 2018.    


La prise en charge des appels au SAMU

Cette nouvelle édition du palmarès édité par Le Point comporte une enquête inédite "Quand le Samu ne répond pas". 
Deux centres d'appels du Samu seulement parviennent à 100% de réponse dans la minute, ceux des hôpitaux d'Orléans et de Verdun", note Le Point
Au Samu de Poitiers, 88,51 % des appels sont pris en charge en moins d'une minute et le pour centage des appels décrochés est de 94,78% alors qu'il n'est que de 49,8% au Samu de Paris.
Avec moins d'un appel décroché sur deux, le Samu 75 se situe à l'avant-dernière place juste devant le CHU de Pointe-à-Pitre.



 

Sur le même sujet

Ouverture du procès Tony Campana le 14 octobre

Les + Lus