Poitiers : l'archevêque de Poitiers ne votera pas Marine Le Pen

Publié le Mis à jour le
Écrit par Hugo Lemonier
L'archevêque de Poitiers, Mgr Pascal Wintzer
L'archevêque de Poitiers, Mgr Pascal Wintzer © Marc Taillebois

L'archevêque de Poitiers, Pascal Wintzer, s'engage pour le second tour de l'élection présidentielle. Il ne votera pas Marine Le Pen, révèle le prélat dans une "lettre aux électeurs chrétiens", publiée dans La Croix

L'Eglise se lance dans la campagne. Dans sa "lettre aux électeurs chrétiens", publiée dans les pages "Débat" de La Croix, l'archevêque de Poitiers prend position contre Marine Le Pen, sans citer Emmanuel Macron.

"Face au choix du vote Front national, l'appel moral (le FN c'est mal, le reste bien) n'est d'aucune utilité, et il est inaudible", assure Pascal Wintzer. "Pour ma part, c'est en raison de son manque d'ambition et de courage que je ne voterai pas Marine Le Pen."

Pas d'homme providentiel

Son choix s'appuierait "sur ce qu'il perçoit de la réalité" : "visitant des entreprises, et souvent des PME, dont des exploitations agricoles, je constate qu'elles sont pour la plupart ouvertes au marché international." Le prélat met en garde les chrétiens contre les volontés protectionnistes du Front National : "vouloir fermer les portes d'un pays est totalement illusoire", martelle-t-il.

L'archevêque se montre tout de même prudent quant aux conséquences de l'élection présidentielle. "Le choix d'une personne quelle qu'elle soit ne résoudra pas des problèmes qui sont plus anciens et plus vastes qu'on peut se plaire à le penser", estime-t-il. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.