• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Poitiers : débrayage des salariés de Comdata au Futuroscope

Jaunay-Marigny (Vienne) - les salariés de Comdata Group en grève - 13 mars 2019. / © F3 PC
Jaunay-Marigny (Vienne) - les salariés de Comdata Group en grève - 13 mars 2019. / © F3 PC

Journée d'action sur les 20 sites français de Comdata Group. Une grève est prévue ce mercredi dans tous les centres d'appels de cette entreprise internationale. Comdata emploie 550 salariés à Jaunay-Marigny, sur le site du Futuroscope, près de Poitiers.

Par Fabrice Dubault


Il y a de la friture sur la ligne au centre d'appel Comdata à Jaunay-Marigny, dans la Vienne, ex-Qualiphone.

Les 550 salariés du site poitevin, basé au Futuroscope, sont appelés à débrayer aujourd'hui mercredi, à l'appel de l'intersyndicale de Comdata Group. 
Ils dénoncent des cadences de travail infernales, des pressions de la direction et exigent le versement de la prime Macron... Prime que la direction leur a refusé. Le groupe Comdata pèse 1 milliard d'euros au niveau mondial.
 
Jaunay-Marigny (Vienne) - les salariés de Comdata Group en grève - 13 mars 2019. / © F3 PC
Jaunay-Marigny (Vienne) - les salariés de Comdata Group en grève - 13 mars 2019. / © F3 PC

Une assemblée générale a eu lieu ce mercredi matin à 10h15.
 

Sur le même sujet

Incendie à Notre-Dame-de-Paris : Colossus, le robot des pompiers fabriqué à La Rochelle dans la fournaise du brasier

Les + Lus