• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Smarves : une nouvelle campagne de dépistage de la tuberculose

Une nouvelle campagne de dépistage de la tuberculose à Smarves. / © Marie-Noëlle Missud
Une nouvelle campagne de dépistage de la tuberculose à Smarves. / © Marie-Noëlle Missud

Une nouvelle campagne de dépistage de la tuberculose est organisée à Smarves par l'ARS. Elle va se prolonger pendant quatre jours et concerne toute la population. 200 personnes se sont déjà inscrites.

Par C.H

Le maire de Smarves, Philippe Barrault, appelle tous ses administrés " à accepter de se soumettre au test du quantiféron". Ce test sanguin permet de détecter une infection par la tuberculose. Après avoir demander, sans grand succès,  à la population de la commune de se rendre dans un laboratoire pour réaliser les prélèvements, l'ARS (Agence Régionale de Santé) a décidé de réaliser le dépistage sur place avant les vacances de février.
Quatre cellules de prélèvements sont installées à l'Espace Rabelais. Elles accueillent les habitants lundi 29 janvier, mardi 30 et jeudi 1er février de 16h à 19h et mercredi 31 janvier de de 12h à 14 heures.

L'ARS précise qu'aucun nouveau cas de tuberculose pulmonaire n'a été détecté à Smarves depuis août 2017. Le 25 avril dernier, Tom, un enfant de 5 ans, scolarisé à l'école maternelle était décédé des suites d'une tuberculose. Depuis avril dernier, neuf personnes ont déclaré une maladie turberculeuse dans la Vienne, entre Smarves et Châtellerault. Elles ont été prises en charge et soignées au CHU. Face à l'épidémie, plusieurs campagnes de dépistage ont déjà été réalisées dans ces deux villes. l'ARS affirme aujourd'hui que cette nouvelle campagne de dépistage est avant tout destiné à rassurer la population.


Reportage à Smarves de Marie-Noëlle Missud, Stéphane Bourin et Christophe Pougeas :
dépistage tuberculose

A lire aussi

Sur le même sujet

Ford Blanquefort, gilets jaunes et marcheurs pour le climat : à Bordeaux, une journée de mobilisations

Les + Lus