La Vienne en zone rouge : la préfecture prend de nouvelles mesures anti-coronavirus

La Vienne est officiellement passée en zone de circulation active du virus, samedi 19 septembre. De nouvelles mesures préfectorales de protection sanitaire ont été annoncées ce lundi, notamment l'obligation du port du masque dans certaines rues de Poitiers et
Buxerolles.

Ici, sur un marché de Couéron (Loire-Atlantique) - Photo d'illustration.
Ici, sur un marché de Couéron (Loire-Atlantique) - Photo d'illustration. © Romain Boulanger - MaxPPP
La Vienne a officiellement été placée en zone dite de circulation active du virus ou "zone rouge". Jean Castex a signé le décret officiel ce samedi 19 septembre. Douze départements ont changé de couleur selon la nouvelle classification. Au total, 55 départements sont concernés.

Distanciation dans les cinémas

La préfecture de la Vienne a dévoilé son plan de bataille, lundi 21 septembre. Les nouvelles règles annoncées par la préfète, Chantal Castelnot, ont été mises en place ce mardi, notamment le respect d’une distance d’un siège entre les personnes ou groupes (de 10 personnes maximum) dans les lieux suivant :

Masque dans le centre-ville de Poitiers

Le port du masque devient également obligatoire (pour toute personne de plus de 11 ans) sur certaines places et dans certaines rues de Poitiers (la rue du Chaudron d’Or, la place du Maréchal Leclerc, l’Îlot Tison et la place Charles de Gaulle) et sur la place de l’Hôtel de Ville à Buxerolles, mais aussi à proximité des restaurants et structures d’hébergement gérés par le Crous, et dans les fêtes foraines.

Pour rappel, le port du masque est obligatoire depuis le 12 septembre sur tous les marchés et brocantes du département et aux abords des écoles et université.

CARTE - Port du masque obligatoire élargi à Poitiers

CARTE de la circulation active du viris - Covid-19

Les départements en zone de circulation active du virus au 19 septembre 2020.
Les départements en zone de circulation active du virus au 19 septembre 2020. © Capture écran Ministère de la santé

Dans le département voisin d'Indre-et-Loire; qui a lui aussi viré au rouge, les nouvelles mesures de protection sanitaire mises en place prévoient, pour les bars et restaurants, l'interdiction des "consommations partagées" comme les planches apéritives. Idem pour toutes les "buvettes, apérifis, vins d'honneur, cocktails, goûters et pots" où il n'est pas possible de s'asseoir pour consommer. La vente à emporter dans la rue reste en revanche autorisée.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société